FANDOM


Rangiku Matsumoto
Rangiku Matsumoto.jpg
Nom Rangiku Matsumoto
Kanji 松本 乱菊
Romanji Matsumoto Rangiku
Caractéristiques
Race Shinigami
Anniversaire 25 Mars
Genre Femme
Taille 175 cm (5'.9")
Poids 57 kg (126 livres)
Yeux Bleus

Cheveux

Mensurations

Roux

116.8 / 61 / 91.4

Infos Professionnelles
Affiliation Gotei 13, Soul Society
Occupation Lieutenant de la Dixième Division
Équipe 10.jpeg Dixième Division

Partenaire

Ancien partenaire

Toshiro Hitsugaya

Isshin Kurosaki

Base d'Opérations QG de la Dixième Division
Infos Personnelles

État Civil

Célibataire

Éducation Académie Shinō
Statut Vivante
Zanpakutō
Shikai Haineko
Bankai Pas atteint
Première Apparition
Début Manga Chapitre 80
Début Anime Épisode 24
Début Jeu Vidéo {{{début jeu vidéo}}}
Apparitions Média Manga, Anime, Films et Jeux Vidéos
Voix
Voix Japonaise Kaya Matsutani
Voix Anglaise Megan Hollingshead
Voix Française {{{voix française}}}

"Une voluptueuse beauté avec un charme d'adulte dans le Gotei 13. Avec sa personnalité large-d'esprit, les chances que des types dans les 13 Divisions lui disent non... n'existent pas." - Tite Kubo [1].

Rangiku Matsumoto est le lieutenant de la Dixième Division du Gotei 13, obéissant aux ordres de son capitaine, Tōshirō Hitsugaya.

Apparence

Rangiku a de longs et ondulés cheveux roux, des yeux bleux clairs et un grain de beauté à droite en-dessous des lèvres. Elle est connue pour sa figure bien roulée, son trait le plus distinctif est sa très grosse poitrine, plus importante encore que celle d'Orihime Inoue. Elle s'habille en costume typique de Shinigami, même si elle laisse pendre ses vêtements de façon à révéler très amplement sa poitrine. Elle porte un collier en chaine d'or mince et une écharpe rose sur les épaules qui tombe des deux côtés jusqu'à sa taille. En outre, son brassard de lieutenant est porté au-dessus de son uniforme que sur son bras gauche. Elle porte son Zanpakutō à sa hanche.

Quand elle est dans son Gigai dans le Monde Humain, elle a été vu à se vêtir de façon soit très provocante ou très élégante. Elle porte l'école uniforme avec plusieurs boutons défaits afin qu'elle puisse révéler sa poitrine très amplement comme elle le fait habituellement dans la Soul Society avec son uniforme du Gotei 13.

Personnalité

Rangiku a tendance à être fainéante : elle a horreur des formalités administratives, préférant passer son temps à boire. Elle n'est pas très modeste sur son apparence : en effet, il lui arrive régulièrement de faire référence à ses gros seins ou de se plaindre de leur taille dans une conversation tout à fait normale, au grand embarras ou amusement des personnes avec qui elle parle. Elle n'hésite pas à utiliser ses charmes pour arriver à ses fins, comme le montre quand elle tente - presque sans succès - de soudoyer Ichigo Kurosaki pour séjourner chez lui. Dans l'Épisode 228, aux scènes du prochain épisode, elle allait se déshabiller parce que personne ne la complimentait sur son maillot de bain très étriqué

Son laisser-aller et sa personnalité libre d'esprit créent un contraste frappant avec le caractère sérieux d'Hitsugaya ; malgré tout, les deux personnages semblent très proches. Rangiku a rencontré le jeune garçon en le poussant à utiliser son pouvoir et l'a encouragé à entrer dans le l'Académie des Shinigami. En tant que lieutenant (vice-capitaine), elle le taquine sans cesse. Elle est, la plupart du temps, à ses côtés et lui a prouvé sa loyauté à plusieurs reprises, bien que sa paresse l'agace au plus haut point. D'ordinaire, elle sèche ses devoirs, mais en cas de crise elle se montre digne de son rang d'officier en second.

Même si elle semble quelque peu imbue de sa personne, elle est sensible aux sentiments d'autrui : on le remarque notamment quand elle voit la préoccupation qu'a Hitsugaya pour Momo Hinamori ; elle partage sa culpabilité avec Kira quand Gin Ichimaru se révèle être un traitre ; et quand Orihime se sent déprimée à cause du rôle qu'elle joue dans la vie d'Ichigo Kurosaki. En dépit de son image nonchalante, elle peut être extrêmement sérieuse lorsque c'est nécessaire et se montre être une bonne combattante ainsi qu'une bonne stratège, comme on peut le voir quand elle utilise des taquineries habiles afin de manipuler les Fraccións de la troisième Espada pour qu'elles se chamaillent entre elles assez longtemps pour baisser leur garde et les attaquer.

Le nourriture préférée de Rangiku est le kaki sêché, tout comme Ichimaru. Elle partage aussi le goût très étrange d'Orihime en ce qui concerne les aliments. Elle n'aime pas les pousses de bambou parce qu'elles trouvent leur goût trop fort et leur texture désagréable. Elle aime la danse Japonaise, et, en plus de ses robes shihakushō, elle aime commander des vêtements dans des magasins, même si elle en a déjà beaucoup. Quand elle a envie de boire, elle trouve des gens libres et les invite à sortir avec elle, puis elle s'arrange pour ne pas payer. Elle a l'air d'être amie avec Shunsui KyōrakuShūhei Hisagi et Izuru Kira .

Histoire

On ne connaît pas grand-chose à propos du passé de Rangiku, si ce n'est qu'elle vient du Rukongai. Lorsqu'elle était enfant, elle fut sauvée par Gin Ichimaru de la famine. Il la trouva près d'une route et lui dit que si elle éprouvait la faim, cela voulait dire qu'elle devait avoir de la force spirituelle. Ichimaru admit qu'il en avait également et se présenta. Rangiku trouva son prenom étrange.

Après leur rencontre, ils commencèrent à vivre ensemble. Quoique Gin s'en allât souvent sans lui dire où. Ce fut à cette époque que Gin demanda à Rangiku quelle était la date de son anniversaire. Rangiku lui repondit qu'elle ne savait pas parce qu'elle ne comptait pas les jours avant leur rencontre. À la suite de la révélation, Ichimaru déclara alors que son anniversaire devrait devenir le jour où ils se sont rencontrés.

Puis, un jour, Gin retrouva Rangiku alors qu'il était habillé d'un Shihakushō. Elle lui demanda ce qu'il faisait avec des vêtements de Shinigami et où il les avait obtenus. Gin répondit simplement qu'il avait décidé de devenir un Shinigami et qu'il changerait les choses et qu'il ferait en sorte que Rangiku cesse de pleurer.

Rangiku est entrée dans l'Académie Shinō peu après Gin. Le moment où elle sortit de l'Académie et le moment où elle devint vice-capitaine de la Dixième Division sont inconnus.

Alors qu'elle se trouvait dans un magasin, elle rencontra Tōshirō Hitsugaya. Hurlant sur le propriétaire du magasin qui s'était montré désagréable avec Hitsugaya, ce dernier se retourna et fut frappé à terre en se cognant contre sa poitrine. Elle hurla ensuite sur lui pour "être resté allongé par terre et ne pas s'être levé comme un homme", bien que ce fût elle qui l'avait cogné avec ses gros seins, mais il la repoussa et s'enfuya. Plus tard dans la nuit, Rangiku suivit Hitsugaya chez lui et fut présente lorsqu'il se réveilla. Elle lui dit immédiatement qu'il fallait

190px-Young Matsumoto & Hitsugaya.jpg

Rangiku encourageant Toshiro à devenir shinigami

 qu'il arrêtait de répandre son reiatsu partout et de prendre un peu de repos. Elle lui fit remarquer que sa grand-mère eut froid, et Hitsugaya constata, pour la première fois, que la température de la pièce dans laquelle ils dormaient glaciale et que sa grand-mère tremblait de froid. Rangiku lui dit ensuite qu'il devrait devenir Shinigami, déclarant que les enfants possédant autant de reiatsu que devaient apprendre à contrôler leurs pouvoirs. Elle expliqua que, s'il laissait les choses telles qu'elles étaient, son pouvoir finirait par tuer sa grand-mère. Au début, Hitsugaya ne comprenait pas ce dont elle parlait, mais elle plaça calmement une main sur sa poitrine et lui demanda s'il entendait une voix l'appeler. Elle lui expliqua qu'une fois qu'il aurait trouvé cette voix, il comprendrait comment contrôler son pouvoir. Mais elle a ajouté que pour cela, il devait devenir un Shinigami.

Sypnosis

Arc de la Soul Society

Rangiku apparaît, pour la première fois, en interrompant une conversion entre le Lieutenant de la Cinquième Division, Momo Hinamori, et le Lieutenant de la Sixième Division, Renji Abarai. Elle explique que la raison pour laquelle ils sont si peu nombreux a l'urgente réunion des Lieutenants est que beaucoup de Capitaines et de Lieutenants sont dispersés partout dans la Soul Society sur leurs missions respectives. Elle ajoute que cela prendra une demi-journée pour réunir tout le monde. Rangiku confie alors qu'elle n'arrive pas à trouver son Capitaine, Renji demandant alors qui est son Capitaine. Lorsqu'un rapport délivre que des intrus ont envahi le Seireitei, Rangiku se trouve parmi les autres à la réunion, étant informée de ceux qui sont portés disparus. Lorsque le Lieutenant de la Septième Division, Tetsuzaemon Iba, note que le Quatrième siège de sa Division est également porté disparu, Rangiku lui demande si c'est Jirōbō, le Kamaitachi, et Iba lui répond que c'est probablement le cas.

Rangiku, ainsi que tous les autres Lieutenants, sont alertés lorsqu'ils entendent Momo Hinamori, les poussant à se précipiter dans sa direction. Elle découvre alors le cadavre du Capitaine de la Cinquème Division, Sōsuke Aizen, planté sur le mur d'un bâtiment par sa propre épée. C'est, par ailleurs, Rangiku qui retient Momo Hinamori après sa petite escarmouche avec le lieutenant de la Troisième Division, Izuru Kira, lorsque son Capitaine, Tōshirō Hitsugaya, lui ordonne de les arrêter.

Plus tard, elle donne une lettre écrite par le Capitaine Aizen à Momo lorsque cette dernière est tenue prisonnière dans une cellule de la Cinquième Division. Rangiku remarque également que si un autre Capitaine l'avait trouvé, la lettre aurait été considérée comme une preuve et Momo ne l'aurait jamais vue. Rangiku explique aussi qu'elle ne sait pas ce que contient la lettre mais, du point de vue d'un Lieutenant, elle considère que c'est un grand honneur de recevoir les dernières paroles d'un Capitaine.

Plus tard, lorsqu'Hitsugaya se battit contre le Capitaine de la Troisième Division, Gin Ichimaru, elle arrête l'épée d'Ichimaru qui allait tuer Momo, alors inconsciente, sauvant la vie de cette dernière. Rangiku s'excuse, déclarant qu'elle allait rentrer comme Hitsugaya l'avait ordonné, mais elle sentit le reiatsu du descellement de Hyōrinmaru, et retourna sur ses pas. Elle dit alors à Gin de ranger son épée, clamant qu'elle serait son adversaire s'il ne le faisait pas. Après que Gin battit en retraite, elle commença à se demander où il avait bien pu aller. Tandis qu'ils furent occupés dans leurs propres pensées, un Jigokuchō vint les avertir que l'exécution de Rukia Kuchiki avait, une fois de plus, été avancée. Hitsugaya, déterminé à découvrir le fond du problème, réalisa que l'unique manière de le résoudre était d'arrêter l'exécution.

En arrivant au Central Souterrain de l'Assemblée du Hall, Hitsugaya et Matsumoto découvrirent que les 46 membres des 46 Bureaux de Chūō étaient morts. Hitsugaya en vint à la conclusion qu'ils devaient être morts depuis au moins deux jours, mais il était préoccupé par la loi martiale à laquelle était soumise la Soul Society et par le verouillement de leur quartier général depuis la défaite de Renji. De plus, les treize sceaux de protection étaient toujours actifs et il n'y avait aucun signe d'intrusion. Hitsugaya se rendit alors compte que l'unique scénario possible était qu'ils furent tués avant qu'ils fussent scellés dans leurs quartiers et que tous les récents ordres donnés étaient faux. Il réalisa également que Gin n'aurait pas pu élaborer ce complot tout seul. Izuru interrompit alors le Capitaine et son Lieutenant, et ces derniers le prirent en chasse. Lorsqu'Hitsugaya demanda à Izuru s'il était derrière la mort des 46, celui-ci le nia, et déclara qu'il était arrivé juste après eux. Il conseille Hitsugaya de protéger Momo, plutôt que de le pourchasser, expliquant qu'elle n'eut aucun mal à se libérer d'une des cellules de la Dixième Division ainsi que de la barrière qu'Hitsugaya avait installée et comment elle s'y était pris. Réalisant qu'Hinamori les avait suivis, lui et Matsumoto, Hitsugaya revint sur ses pas et ordonna à Matsumoto de s'occuper d'Izuru.

Lorsque Izuru constata que Rangiku était seule à le pourchasser, il arrêta de courir. Lorsque Rangiku lui demanda s'il avait cessé de fuir, il lui répondit que ce fut sa mission de l'éloigner de son Capitaine ; elle lui demanda alors qui lui avait donné cette mission, et Izuru répondit que ce fut Gin. Matsumoto essaya de le raisonner, mais Kira refusa de lui répondre, car, d'après lui, elle allait mourir. Et puis, il descella son Shikai. Il demanda ensuite à Rangiku si elle connassait les capacités de son Zanpakutō. Elle déclara qu'elle ne saivat pas et que, probablement, personne ne savait, étant donné qu'il n'en parlait jamais. Izuru rétorqua que ses anciens camarades de classe, Renji et Momo, savaient, et que, désormais, elle le saurait également. Ils se battèrent et, rapidement, Rangiku réalisa que son Zanpakutō est deviant bien trop lourd pour qu'elle puisse le porter. Izuru lui expliqua alors les pouvoirs de son Zanpakutō et comment cela avait affecté le sien. Rangiku dit alors que s'il était devenu trop lourd pour elle, elle ne le porterait pas. Rangiku révèla alors que le Zanpakutō d'Izuru était inefficace face au sien qui a la capacité de se transformer en cendres. Après leur combat, Rangiku entend par le Bakudō #77 "Tenteikura" du Lieutenant de la Quatrième Division, Isane Kotetsu, qu'Aizen, Gin et Kaname Tōsen sont des traîtres. Rangiku se précipita alors pour retrouver Hitsugaya.

Lorsqu'elle arrive au Sōkyoku, lorsqu'Aizen est capturé avant que Gin ne puisse agir, Rangiku apparaît derrière lui, lui attrape le bras et place son épée sous son cou, lui ordonnant de ne pas bouger. Cepenant, lorsque le champ de Negación des Gillians sauve Gin, elle est contrainte de lâcher ce dernier. Il exprime alors son regret de ne pas avoir pu rester un peu plus longtemps. Il s'excuse et lui dit adieu.

Une semaine plus tard, Izuru rend visite à Rangiku dans les quartiers de la Dixième Division pour s'excuser. Les deux se saoulent et déclarent à quel point ils n'ont pas besoin de Gin, tentant d'effacer le sentiment d'avoir été trahi qu'ils éprouvent tous les deux ; leur récent combat est alors probablement pardonné et oublié.

Arc des Bounts (hors-série)

Lorsque les Bounts commencent à attaquer le Monde Humain, Tōshirō Hitsugaya rassemble une équipe de Shinigamis consistant de Rangiku, Izuru Kira, Renji Abarai et Yumichika Ayasegawa. Bien qu'un peu confuse à propos de la raison pour laquelle elle a été envoyée au Monde Humain, Rangiku est choquée lorsque Izuru Kira et Shūhei Hisagi partent tous les deux s'occuper de leurs propres affaires, la laissant seule. Elle se plaint alors, déclarant que techniquement, étant donné que c'est son Capitaine qui dirige la mission, c'est elle qui devrait être chef, et rejoint Chad, Ururu Tsumugiya et Noba qui combattent Sawatari. Le Bount comprend qu'elle est une Shinigami et tente, avec l'aide de sa poupée, de voler l'arme de Matsumoto. Ennuyée, elle commence à le combattre, mais comprend bientôt qu'il est un adversaire fort, esquivant, grâce à sa capacité de passe-muraille, toutes ses attaques et contre attaquant avec une de ses propres attaques. Matsumoto faillit se faire avaler par sa poupée, mais fut sauvée par Noba. Analysant la situation, elle tente de garder tout le monde dans les airs, mais réalise que le Bount peut attaquer à travers des objets solides, et non que du sol. Elle essaie de rassurer Chad lorsque celui-ci s'en veut qu'Ururu se soit fait capturer. Lorsqu'elle entend les capacités de Noba à détecter les Bounts, elle l'enlève de son Gigai blessé et forme un plan avec Noba, désormais dans une peluche. Après avoir combiné son Kidō et les capacités de Noba, ils arrivent à détecter la présence de Sawatari, permettant Chad de frapper sa poupée de Sawatari si fort que celle-ci recrache Ururu. Sawatari bat alors en retraite et Chad s'évanouit de fatigue.

Plus tard, Rangiku et le reste des Shinigamis envoyés par Hitsugaya tentent d'envahir la planque des Bounts, mais ils sont attaqués par la poupée d'Ugaki par surprise, et ne sachant pas de quelle côté viennent les attaques, se séparent et se font battre dûrement avant que du renfort arrive. Rangiku commence plus tôt bien, mais inexpérimentée face à un tel adversaire, elle se fait blesser plusieurs fois et se fait capturer par la poupée. Cependant, durant ce temps, elle analyse les capacités d'attaques de la poupée et elle arrive à comprendre qu'elle attaque des ombres qu'elle crée. Lorsqu'Ichigo Kurosaki, Rukia Kuchiki, Renji Abarai, Orihime Inoue et Chad arrivent également, ils sont aussi attaqués par la poupée d'Ugaki. Rangiku réussit à sauver Ichigo et Orihime et les informe de la façon de vaincre la poupée, mais elle est incapable de continuer de se battre à cause de ses blessures.

Arc des Arrancars

Rangiku ainsi que Yumichika Ayasegawa, Ikkaku Madarame, Renji Abarai et Rukia Kuchiki font partis des forces avancées menées par son Capitaine pour défendre la ville de Karakura contre la menace des Arrancars. Pour les aider dans leurs missions, ils se déguisent en écoliers de l'école d'Ichigo. Elle arrête ensuite Ikkaku lorsque ce dernier veut battre Keigo Asano, lui tapant la tête et l'avertissant que s'il n'arrête pas, elle en informerait son lieutenant, Yachiru Kusajishi, Ikkaku s'excusant immédiatement. Keigo poursuit alors Matsumoto à cause de sa poitrine et note l'évidente ouverture de son uniforme, par lequel elle le frappe au visage et le laisse étendu sur le sol tout en s'éloignant.

Pendant qu'Ichigo parle à Rukia dans sa chambre, Rangiku et les 3 autres apparaissent d'un plafonnier et descendent dans la chambre d'Ichigo, ce dernier étant très mécontent. Kon s'entiche également de la poitrine de Rangiku et la poursuit, finissant par être assommé par elle, incitant Ikkaku à demander à Ichigo si cette réaction est une sorte de tendance dans son monde, Ichigo lui répondant non et que c'est juste la façon dont Kon est d'habitude.

Lorsqu'ils demandent où est-ce qu'ils passeront la nuit et qu'Ichigo dit qu'il ne peut pas accueillir tout le monde chez soi, Rangiku tente de le séduire en déboutonnant son chemisier (révélant beaucoup de son corps nue à Ichigo), mais cela ne marche pas et elle se résigne à aller chez Orihime pour voir si elle peut rester chez elle.

Lorsque l'Espada #6, Grimmjow Jaegerjaquez, mène une attaque sur le Monde Humain, Rangiku arrive sur le toit de l'immeuble d'Orihime pour rencontrer Hitsugaya. Il lui demande où est Orihime et elle lui répond qu'elle prend soin de son Gigai, ainsi elle ne pourra être blessée lors du combat. Il lui dit de se préparer à se battre lorsque deux Fraccion de Grimmjow,Sha et Nakim, qui se présentent. Tandis que Hitsugaya combat Shawlong, Matsumoto fait face à Nakeem, mais est rapidement battue par l'énorme Arrancar. Rangiku s'avère néanmoins être consciente et fait semblant d'être battue, allongée par terre, et pendant que Nakeem est distrait par le combat d'Hitsugaya, elle sort son oreillette de communication, une voix lui autorisant à lever les limites dont elle a fait la requête tantôt. Elle se lève juste avant que Nakeem ne lui marche dessus et l'arrête aisément avec l'aide d'un seul bras. Elle informe alors les autres Shinigamis que les limites sont levées, et Hitsugaya, Renji et elle-même relâchent alors leurs sceaux. Lorsque Nakeem demande ce que sont les limites, elle lui explique alors leurs fonctions. Lorsque l'Arrancar va la frapper, Rangiku l'arrête avec son avant-bras et lui dit qu'il est devenu lent, déclarant qu'en arrivant, il était beaucoup plus rapide, et lui demande ensuite de le faire encore une fois. Il disparaît alors et apparaît derrière elle et déclare que cela s'appelle Sonido, puis se prépare à l'attaquer, mais elle disparaît et réapparaît derrière lui et déclare que chez les Shinigamis, cela s'appelle Shunpo. Avant qu'il puisse réagir, une large blessure apparaît sur son dos. Elle descelle alors son Zanpakutō et tue l'Arrancar. Alors que le combat se termine, Matsumoto se précipite vers Hitsugaya, ce dernier grièvement blessé, et appelle Orihime pour qu'elle le soigne.

Quelques jours plus tard, Rangiku s'entraîne pour atteindre le Bankai et se querelle avec Yumichika à propos des similitudes de personnalité entre Shinigami et Zanpakutō, forçant Hitsugaya à leur crier dessus pour qu'ils se taisent. Ils sont alors tous alertés par l'arrivée d'Arrancars menés par le remplaçant de Grimmjow Jaegerjaquez; Luppi Antenor. Elle essaie de se battre contre Wonderweiss Margera, mais en voyant sa personnalité, elle se demande si elle peut vraiment se battre contre lui. Luppi perd alors patience et insiste à ce qu'ils se battent 4 contre 1 et relâche sa Resurrección afin de battre le groupe. Rangiku est surprise en voyant les huit tentacules de sa Resurreccion et voit comment toutes ces tentacules frappent Hitsugaya à la fois. Luppi attaque alors Ikkaku, Yumichika et Rangiku pendant un moment, avant de les narguer. Rangiku, ainsi que les autres, sont finalement attrapés par les tentacules. L'Arrancar la regarde et note qu'elle a un corps sexy et demande s'il devrait faire pleins de petits trous dessus, révélant que l'extrémité de ses tentacules possèdent des épines, et s'apprête à la transpercer avec. Cependant, avant qu'il n'arrive à la frapper, les tentacules la retenant et celle avec les épines sont coupés par une attaque de Kisuke Urahara. Luppi la rattrape alors que Urahara s'en prend à Yammy, permettant à Luppi à la narguer pour se montrer si négligente, incitant Rangiku à dire qu'il parle trop et elle déteste le gars qui parlent trop. Luppi la menace, mais est surpris lorsque ses autres tentacules sont gelées par Hitsugaya qui utilise ensuite sa technique Sennen Hyōrō pour écrasser l'Arrancar. Luppi échappe à la mort grâce au Negación, uniquement après avoir été en état d'incapacité par la glace.

En apprenant qu'Orihime a suivit les Arrancars au Hueco Mundo, Hitsugaya et le reste de son équipe rentrent à la Soul Society pour préparer la guerre contre Aizen.

Arc du Nouveau Capitaine, Shūsuke Amagai (hors-série)

Rangiku arrive dans le bureau d'Hitsugaya pendant que celui-ci travaille, et lui demande s'il a entendu parler du nouveau Capitaine de la Troisième Division. Hitsugaya continue son travail et lui répond qu'étant donné qu'il est Capitaine, il est évident qu'il soit au courant. Lorsque Rangiku commence à se demander depuis quand Izuru a maitrisé son Bankai, Hitsugaya l'informe que ce n'est pas Izuru et qu'il ne sait pas l'identité du nouveau Capitaine. Il coupe court à la discussion en lui disant qu'ils le découvriront tous demain et qu'elle devrait se remettre au travail.

Rangiku dirige les Shinigamis dans sa division afin de lutter contre les faux Menos Grandes apparaissant dans le Seireitei que le Capitaine-Commandant à relâcher pour tester le travail d'équipe au sein du Gotei 13. Finalement, ils font équipe avec un membre de la Troisième Division afin de les vaincre.

Dès que Ichigo Kurosaki et Rukia Kuchiki entrent plus tard dans la Soul Society afin de sauver Rurichiyo Kasumiōji, le reste du Gotei 13 est mis en alerte pour les arrêter, suspectant qu'ils veuillent enlever ou bien même assassiner la jeune noble. Hitsugaya, ainsi que Rangiku et la Dixième Division, sont alors assignés à surveiller le manoir des Kasumioji. Même si Ichigo est caché, Hitsugaya arrive à sentir sa force spirituelle et lui dit de se montrer. Rukia lui demande alors de les laisser s'expliquer, mais Hitsugaya l'assure qu'ils s'expliqueront après qu'il les aura conduit au Capitaine-Commandant. Alors que la discussion commençait à peine, le Capitaine Shūsuke Amagai apparait alors et Hitsugaya est surpris de le voir aux côtés d'Ichigo. Hitsugaya commençant à se battre contre Amagai, Rangiku tente d'empêcher Ichigo et Rukia de pénétrer dans le manoir sous les ordres du Capitaine-Commandant. Elle commence à se battre contre Rukia, mais s'arrête lorsque le Capitaine-Commandant lui-même donne un nouvel ordre à tous les Shinigamis d'envahir le manoir car il est évident que les Kasumioji ont commis une trahison.

Rangiku et Rukia sont soudainement attaqués par des dizaines de soldats de Kumoi, chacun arborant un Bakkōtō. Rangiku procède à l'attaque avec son Shikai, mais fut encerclée en nombre par les hommes de main, qui semblent avoir perdu la maîtrise de leurs âmes et donc leur sens de la douleur, ce que Rangiku arrive à en déduire elle-même. Elle est rejointe dans la bataille par Shūhei Hisagi, parmi tant d'autres. Peu de temps après, Hitsugaya et le capitaine de la Sixième Division, Byakuya Kuchiki attendent au sommet d'un toit lorsque Rangiku arrive et demande ce qui se passe. Hitsugaya lui dit que la stratégie qu'ils utilisent a été mise en place par le Capitaine-Commandant. Byakuya explique davantage que, étant donné que le clan Kasumiōji est une famille noble avec un statut spécial, le Gotei 13 ne pourrait jamais interférer avec eux, sauf s'ils violent une loi grave.

Elle apparait plus tard avec le reste du Gotei 13 près du combat d'Ichigo contre Amagai, observant tandis qu'Amagai va et tente d'attaquer le Capitaine-Commandant Yamamoto. Elle est témoin aux explications de Yoruichi racontant les détails derrière ce qui est vraiment arrivé au père d'Amagai, il y a des années, sous les ordres du Capitaine-Commandant. Rangiku et les autres assistent au suicide d'Amagai en raison de ses actes honteux.

Arc du Faux Karakura Town

Lorsqu'Aizen et ses trois plus puissants Espadas attaquent la fausse ville de Karakura Town, Hitsugaya, Rangiku, ainsi que tous les Capitaines à l'exeption de ceux pris dans le Hueco Mundo et certains Lieutenants, sont vus attendant l'arrivée d'Aizen.

Après que les piliers qui maintiennent le véritable Karakura Town dans la Soul Society sont correctement défendus et que quatre de la Fracción de Baraggan Luisenbarn sont tués, Rangiku fait face aux trois Fracción de Harribel par elle-même alors que son capitaine s'e prend à leur chef, Tia Harribel. Rangiku rentre alors dans un conflit verbal avec Apache et Mila Rose qui finissent par se quereller entre elles, avant d'être critiquée par Sun d'avoir l'air faibles. Elle remarque ensuite qu'elles auraient dû l'encercler lorsqu'elles en avait l'occasion, et que désormais qu'elles se sont rassemblées ensemble, elles avaient perdu l'avantage du nombre. Rangiku relâche alors son Zanpakutō et enveloppe les trois Arrancars dans un nuage de cendres. Lorsque les cendres coupent le bras d'Apacci, Rangiku leur explique le pouvoir de Haineko avant de transformer les cendres en une tornade. Elle note alors qu'elles devraient faire attention aux cendres, celles-ci coupant tous ce qu'elles touchent, mais les trois Arrancars lui disent de ne pas les sous-estimer et combinent leurs Cero qui éclatent la tornade, permettant de se libérer et surprenant Rangiku, qui tente de les attaquer de nouveau.

Apacci remarque que Rangiku devrait se reposer étant donné qu'il est évident qu'elles sont trop nombreuses pour qu'elle s'occupe de ceci par elle-même, la forçant à utiliser le Shunpo pour se rapprocher d'elle, mais se fait attraper par Apacci qui la jette au loin. Elle utilise ensuite Haineko afin d'attaquer l'Arrancar d'un angle différent, mais Appaci bloque l'attaque avec un Cero et commence à se battre un contre un avant d'être interrompue par une boule de feu lancée par le Zanpakutō de Momo Hinamori.

Rangiku est surprise de la voir, or Momo l'assure qu'elle n'a pas à s'inquiéter car même si elle porte le brassard de la Cinquième Division, cela représente son rôle en tant que chef de la Cinquième Division, et non en tant que subordonnée du capitaine Aizen puisque ce dernier est maintenant l'ennemi de la Soul Society. Même si Rangiku lui répond qu'elle comprend, elle s'inquiète tout de même car elle s'adressa à Aizen par "capitaine". Elles sont bientôt interrompues par Apacci qui jète son Zanpakutō sur elles dans le nuage de fumée, forçant Matsumoto à former un bouclier de cendres pour les protéger. Les trois Arrancars attaquent ensuite toutes en même temps, mais sont frappées par un "Filet Kidō", perturbant complètement les Arrancars. Momo explique alors comment elle et Rangiku ont réussi à se faufiler auprès d'Apacci et comment elle plaça le filet autour de Rangiku, même si elle n'aurait jamais imaginé attraper les trois en même temps. Momo utilise alors son Zanpakutō pour mettre feu au "Filet Kidō" et provoquer une explosion massive.

Après l'attaque, Rangiku demande à Momo si elle va bien, Momo répondant que ça va, même si elle n'avait jamais réalisé une telle attaque. Rangiku remarque ensuite qu'elle a utilisé un 12# Fushibi plus large et plus compliqué que jamais auparavant. Rangiku se dit à elle-même que Momo a effectué ces enchantements seule et se demande quand est-ce qu'elle est devenue si forte, mais est heureuse qu'elle aille mieux. Malheureusement, les Arrancars ont échappé à l'attaque de Momo et relâchent leurs Resurrección pour se guérir, avant de combiner leurs attaques pour contre-attaquer. Chacune des Arrancars sacrifie alors son bras gauche pour former une créature avec une capacité appelée Quimera Parca. Apacci affirme que cette créature est leur animal de compagnie et que son nom est "Ayon". Rangiku ressent un malaise en fixant les yeux de la créature et remarque qu'elle a l'impression de regarder dans un profond trou dont on ne voit pas le fond. La créature se précipite alors sur elle, cette dernière s'apprêtant à desceller Haineko pour se défendre, mais avant qu'elle ne puisse réagir, Ayon lui arrache le côté droit de son abdomen tandis que Momo lui cria dessus. Alors que Rangiku s'effondre dans le ciel, Momo utilise le Bakudō #37 Tsuriboshi pour la rattraper et lui dit de tenir bon. Momo remarque alors qu'Ayon a enlevé tout sous ses côtes et qu'elle ne peut pas respirer ainsi, or la créature attaque également Momo, cette dernière recevant un coup sur le ventre qui la projette au loin. Momo est cependant sauvée par l'arrivée du lieutenant de la Troisième Division, Izuru Kira, et le lieutenant de la Neuvième Division, Shūhei Hisagi.

Pendant que Izuru la guérit, Shūhei et Tetsuzaemon Iba sont battus, et Ayon avance vers eux. Lorsque tout semble perdu, le Capitaine-Commandant Yamamoto arrive et tue facilement Ayon avec son Shikai. Apacci, Mila-Rose et Sun-Sun contre-attaquent alors, mais sont également aisément battues par Yamamoto. Izuru installe une barrière dans laquelle est allongée Rangiku, toujours blessée et inconsciente, ainsi que les autres officiers blessés.

Rangiku reprend conscience lors du combat d'Ichigo Kurosaki contre Gin Ichimaru, et voit Gin se battre. Elle est plus tard vue par Izuru, courant dans la direction de leur combat. Il crie son nom, mais Rangiku ignore Izuru et continue de courir, même si ses blessures n'étaient pas entièrement guéries jusqu'à ce que sa vie pourrait être maintenue.

Rangiku apparaît dans la vraie ville de Karakura Town qui se trouve dans la Soul Society lorsque Don Kanonji tente de se battre contre Aizen et Gin. Don Kanonji essaie de confronter Aizen avec son arme pour protéger Tatsuki Arisawa, or Rangiku bloque son attaque avant qu'elle ne puisse toucher Aizen et le sauvant ainsi, notant qu'elle l'a fait à temps. Elle informe Don Kanonji qu'elle va s'occuper d'Aizen et de Gin et qu'il devrait récupérer la fille et s'enfuir, or lorsqu'il proteste, elle le menace de le frapper, forçant Kanonji à attraper Tatsuki et de s'en aller. Aizen demande alors à Rangiku ce qu'elle voulait dire par "elle l'a fait à temps"; le fait qu'elle est arrivée à temps pour sauver les humains qui viennent de s'enfuir ou le fait qu'elle est arrivée à temps pour arrêter la destruction de Karakura et la création de la Clé du Roi. Il lui dit ensuite qu'elle a tort dans les deux cas. Rangiku ne répondant pas, ils sont interrompus par Gin qui s'excuse auprès d'Aizen pour sa vieille amie et dit qu'il va lui parler personnellement. Aizen lui répond que tout va bien et qu'il a amplement le temps de discuter. Gin attrape alors Rangiku et l'emmène quelques immeubles plus loin, jusqu'à ce que Rangiku lui dise de la lâcher, ce dernier l'envoyant sur le toit d'un bâtiment, et elle atterrit sans mal. Lorsque Gin lui demande ce qu'elle fait ici, Matsumoto répond qu'une fois que son Reiatsu a disparu, elle est immédiatement allée à la porte du Senkai qui, elle le présumait, donnait accès à la ville de Karakura. Gin remarque qu'il n'a pas demandé comment est-elle arrivée ici mais pourquoi est-elle venue avec un corps si tremblant. Rangiku lui demande si cela n'est pas évident, puis répond qu'elle est venue parce qu'il est ici, et qu'elle peut enfin lui demander pourquoi travaille-t-il sous Aizen et pourquoi a-t-il trahi Kira qui avait tant confiance en lui. Gin demande si elle est vraiment sérieuse, et si Kira a vraiment prononcé ces paroles. Rangiku, surprise, touche son collier, voyant Gin s'approcher d'elle et lui demander pourquoi est-elle réellement venue. Il pointe son épée sur le visage de Rangiku et déclare qu'elle au travers de la route. Peu de temps après. Rangiku est laissée sérieusement blessée au niveau de son cou et inconsciente, tandis que Gin s'en allait.

Rangiku se réveille plus tard hors d'haleine et identifie immédiatement l'enchantement Kidō de Gin Hakufuku qui l'a fait s'évanouir. Elle retrouve un Gin à terre et crie son nom. Elle le tient dans ses bras, et fond en larmes lorsqu'elle réalise qu'il est enormément blesser et qu'il risque de mourir. Aizen se dirige vers eux tandis que Rangiku pleure, or l'attention d'Aizen est retenue par l'arrivée d'Ichigo, ainsi que de son père inconscient, qui le confronte.

Plus tard, après que Aizen fut capturé, Rangiku pense à Gin, en disant qu'il est encore parti sans lui dire où il allait. Cependant, nous ne savons pas si il a succombé à ses blessures, ou si il est parti se cacher, car pour Soul Society, c'est un traitre. Tite Kudo a récemment dévoiler dans un magazine, qu'il ne voulait pas créer des histoires d'amour dans Bleach car cela pourrait ennuyer certains lecteurs, et de plus c'est un shonen manga. Mais que si il avait pu, le premier couple qu'il aurait formé serait probablement Rangiku et Gin.

Arc du Conte Inconnu des Zanpakutōs (hors-série)

Rangiku est premièrement vue en train d'essayer de relâcher son Zanpakutō, Haineko, afin d'atteindre le Bankai pour pouvoir se battre sur un pied d'égalité avec les adversaires que la Soul Society a récemment combattu. Pendant la nuit, alors que la majorité des Shinigamis hauts-gradés du Gotei 13 sont rassemblés à la La colline du Sogyoku, Haineko passe devant elle en lui disant de se pousser.

Elle et Momo sont plus tard chargées de retrouver les esprits des Zanpakutōs. Elles trouvent Ichigo attaqué par Haineko et Tobiume et commencent à les combattre, disant à Ichigo de s'en aller. Rapidement, Rangiku et Haineko se querellent à propos de leurs apparences. Mais bientôt, Rangiku et Momo se rendent compte qu'elles sont en désavantage par rapport à leurs Zanpakutōs respectifs, et les deux Shinigamis visent l'adversaire de l'autre avec une attaque de Kidō, emprisonnant finalement Haineko et Tobiume.

Après le combat, Rangiku et Momo confient les esprits de leurs Zanpakutōs à quelques Shinigamis qui les conduisent à la Quatrième Division et remettent alors en route avant que Rangiku ne percute Ichigo. Ichigo explique à Rangiku et Momo qu'Hitsugaya a vaincu l'esprit de son Zanpakutō, et que désormais se repose après que l'esprit de son Zanpakutō décide de le rejoindre. Pendant leur conversation, Muramasa fait son apparition à travers un Garganta, et commence à se battre contre Ichigo, or Matsumoto et Hinamori remarquent que Muramasa a des difficultés à s'habituer à son "nouveau" corps. Muramasa décide alors de les retenir avec un enchantement de liaison, cependant ceci ne marche pas en raison de l'état affaibli de celui-ci. Ichigo tente ensuite de le combattre à nouveau, mais est interrompu par Senbonzakura qui combat Ichigo à la place. Senbonzakura relâche alors son Bankai et attaque Ichigo, en plus de Rangiku et Momo. Cependant, Momo les protège avec un enchantement de Kidō, puis elles assistent au combat d'Ichigo et Senbonzakura qui ne s'arrête que lorsque Byakuya Kuchiki apparaît et arrête Senbonzakura de combattre. Byakuya déclare néanmoins qu'il n'est venu pour se battre contre son Zanpakutō, mais pour poursuivre ses désires innées; protéger sa fierté. Byakuya se retire alors avec Muramasa et Senbonzakura, le dernier utilisant sa technique pour couvrir leur évacuation..

Plus tard, après avoir appris que les esprits de leurs se sont échappés, Rangiku et Momo repartent à leur recherche. Elles les trouvent avec Ashisogi Jizō, attaquant Iba et Isane. En tentant d'échapper au désastre du Bankai d'Ashisogi Jizō, Rangiku ainsi que tous les autres vice capitaines s'évanouissent à cause du poison. Ils sont plus tard trouvés et guéris par la Quatrième Division.

Après avoir guérie, Rangiku se rend dans le Monde Humain avec d'autres Shinigamis pour aider à combattre Muramasa. Rangiku aide à détruire quelques Gillians attirés par un Muramasa instable. Lorsqu'il devient clair que la clé du problème est le Garganta de Muramasa, les Shinigamis et Zanpakutōs allient leurs forces pour sceller le Garganta. Après que Rangiku et ses alliés aient vaincu les Gillians restants, Ichigo apparaît du dôme détruit avec un Muramasa vaincu.

Arc des Épées Bestiales (hors-série)

Dans la Soul Society, les Shinigamis du Gotei 13 sont autorisés à prendre un jour de repos et faire la fête, afin de récupérer leurs forces en vue du récent chaos. Rukia, Sode no Shirayuki et Senbonzakura organisent une fête pour tenter d'attirer un Tōjū effréné, pendant que Rangiku ne se retiens pas tout en s'amusant pour boire une grande quantité d'alcool avec Haineko, et s'enivre rapidement. Plus tard, Rangiku décide de suivre son Capitaine dans le Monde Humain afin de l'aider, mais seulement après s'être amusée. Orihime, Haineko et elle sont ensuite attaquées par un Tōjū qui a transformé en se fusionnant avec un Hollow. Pendant cette attaque, Rangiku perd son Soul Candy, l'empêchant de se servir de ses pouvoirs de Shinigami. Ichigo Kurosaki interrompt l'attaque du Tōjū et l'éloigne d'elles.

Cherchant des Tōjū avec Haineko et des membres de la Dixième Division, Matsumoto aide à vaincre quelques Tōjūs. Lorsqu'Haineko revient, elle l'informe qu'elle a trouvé et tué un Tōjū. Plus tard, Haineko demande à Rangiku s'il est possible qu'un Tōjū ne devienne pas agressif. Rangiku répond que c'est très improbable, comme l'a affirmé le rapport de la Douzième Division, la majorité des Tōjūs perdent finalement le contrôle et passent à l'attaque. Lorsqu'elle lui demande pourquoi elle veut savoir cela, Haineko déclare nerveusement que c'était de la simple curiosité. Hitsugaya et Hyōrinmaru informent plus tard Matsumoto que des approvisionnements ont été volé de la Dixième Division. Matsumoto dénie savoir qui en est le responsable. Cependant, elle suspecte Haineko de les avoir volé, et demande à celle-ci où est-elle lorsqu'elle n'était pas au Seireitei. Haineko lui répond qu'elle était simplement "dehors". Incapable d'obtenir une réponse claire, Rangiku l'informe des vols, et demande à Haineko si elle sait quelque chose. Ne croyant pas que Haineko ne sait rien, Matsumoto remarque que c'est plutôt effrayant, forçant Haineko à s'en aller immédiatement.

Matsumoto suit alors Haineko jusqu'à une cabane, où elle trouve la Zanpakutō avec le Tōjū Narunosuke qui souffre de douloureuses migraines. Elle déclare qu'il perd le contrôle et qu'il devient un Tōjū. Elle demande à Haineko pourquoi elle a choisi de ne rien lui dire. Ne recevant aucune réponse, Elle lui remémore leurs positions à tous; les Shinigamis et Zanpakutōs doivent tuer tous les Tōjūs pour la sécurité des habitants de la Soul Society, puis elle ordonne à Haineko de se pousser pour qu'elle le tue. Haineko refusant, la douleur et la colère de Narunosuke le transforme rapidement en un Tōjū. Il détruit la cabane, forçant toutes les deux d'utiliser le Shunpo pour se sauver. Il reste au sol un moment, tandis que Haineko provoque Matsumoto, déclarant qu'elle devra les tuer tous les deux en tant que Tōjūs. Lorsque Haineko et Matsumoto s'attaquent avec leurs Shikai, Narunosuke, désormais un Tōjū totalement transformé, frappe Matsumoto et attaque Haineko, mais est bloqué par Matsumoto, la frappant une fois de plus. Haineko s'enveloppe ainsi que Narunosuke dans son Shikai et le tue. Plus tard, Haineko explique à Rangiku que la raison pour laquelle elle ne lui avait rien dit était parce qu'elle avait eut le béguin pour Narunosuke, Rangiku répondant qu'elle le savait déjà. Lorsqu'Haineko lui demande confusément ce qu'elle a voulu dire, Rangiku répond que ce n'était rien, Haineko déclarant que Matsumoto se moquait d'elle. Lorsqu'Haineko dit qu'elle est "plutôt heureuse" qu'elle soit encore jeune, Rangiku lui demande pourquoi, Haineko répond qu'elle "a encore beaucoup de temps avant de devenir une vieille sorcière", Rangiku lui souriant chaleureusement en réponse.

La guerre sanglante millénaire

Matsumoto est vue grièvement blessée, voire morte après une intervention de Kang Du pendant que son capitaine, Toshiro Hitsugaya, se faisait vaincre par Bazz-B. Giselle Gewelle a profité de l'affaiblissement de ces deux personnages, ainsi que de la mort de Kensei Muguruma et Ootoribashi "Rose" Rojuro, pour se créer de nouveaux zombies puissants...

Aptitudes et Compétences

Experte en l'art du maniement de l'épée: Rangiku démontre une grande compétence dans le maniement de son Zanpakutō. Alors qu'elle peut évidemment tenir le sien lors d'un combat, ses compétences en l'utilisation de son Zanpakutō vient de sa maîtrise de sa capacité spéciale. Grâce à une fine imagination ainsi qu'à la capacité spéciale de son Zanpakutō, Rangiku est devenue compétente pour se battre avec plusieurs ennemis en même temps.

Pratiquante du Shunpo: Rangiku est suffisamment compétente en Shunpo pour suivre son Capitaine, or ses compétences sont plutôt égales à celles de la majorité des lieutenants. Ses compétences se sont démontrées être assez importantes pour aisément détourner un Arrancar avec un niveau de lieutenant.

Pratiquante du Kidō: En tant que lieutenant, Rangiku semble avoir une compréhension suffisante des enchantements de Kidō pour les reconnaître à leurs vues. Bien qu'elle n'utilise pas souvent cet art, elle fut capable d'utiliser le Bakudō #58 mais également le Hadō #31 sans incantation, qui eut néanmoins une puissance respectable.

Force élevée: Malgré son apparence hautement féminine, Rangiku a démontré être étonnement forte. Pendant son combat contre Nakeem Greendina, elle n'eut aucun mal à retenir le pied de l'énorme Arrancar avec une seule main, et son coup de poing avec un avant-bras, lorsque sa limite était libérée.

Endurance élevée : Rangiku a montré une importante endurance. Même se battant contre trois Fracción d'Arrancar, elle fut capable de se battre contre toutes en même temps.

Résistance élevée: Rangiku a également prouvé une durabilité élevée. Elle prit un coup direct de la créature Hollow Ayon, causant la perte de l'entière partie de son flanc droit, et restant tout de même vivante.

Energie spirituelle élevée: Étant un lieutenant du Gotei 13, Rangiku émet une vaste énergie spirituelle. Elle a démontré son reiatsu afin d'intimider Chad et Noba. Sa force spirituelle est blanche.

Experte Tacticienne: Rangiku s'est révélée être assez intelligente lorsqu'il le faut, notamment lors de son combat contre Nakeem qu'elle a trompé en lui faisant croire qu'elle était inconsciente afin d'obtenir les libérations des limites plus rapidement, mais également lors du combat contre la Fracción d'Harribel, les causant à se disputer entre elles pour les vaincre avec une attaque concentrée.

Zanpakutō

Haineko (灰猫, "chat de cendres"): La forme du Zanpakutō est celle d'un katana à lame droite. Le tsuba est sous la forme de la tête d'un chat, avec deux triangles sur la moitié supérieure courbées en pointes d'oreilles et la moitié basse dépouille vers le bas en un point unique. Il a une poignée rouge foncée. Rangiku conserve Haineko derrière elle accroché à son obi de taille.

  • Shikai: la commande de libération est "Miaule" (唸れ, unare).

Capacité spéciale du Shikai: Lorsqu'il est en Shikai, la lame d'Haineko se transforme en cendres, et avec un mouvement du poignée, Elle peut trancher tout sur quoi les cendres se posent. Toute la cendre qui encercle ses adversaires peut également être son épée. Avec un simple mouvement de la main et une pensée en tête, elle peut contrôler la direction de la cendre, mais également sa forme. Jusqu'à alors, elle a créée un nuage enveloppant ses adversaires, qu'elle peut également resserrer autour d'eux, et le transformer en une tornade mortelle. Cela lui procure un avantage lorsqu'elle se bat contre plusieurs combattants. Bien que cela prenne l'apparence de cendres dispersées, chacune particule est une minuscule épée. Rangiku contrôle les cendres à attaquer à n'importe quelle direction, dès qu'elle déplace la poignée, enveloppant et déchirant finalement l'ennemi. Naturellement, Haineko est très difficile à combattre sous cette forme. La principale attaque de force d'Haineko du nombre de cendres qui font contacts, ce pourquoi les cendres sont regroupées ensemble. Si la cendre devait attaquée les ennemis par une seule particule, les dommages seraient presque inexistants. Les cendres peuvent trancher les objets aussi facilement qu'une épée peut, similaire au principe au Senbonzakura de Byakuya Kuchiki. Rangiku a démontré qu'Haineko peut être utilisé comme une arme défensive, telle qu'un bouclier pour se défendre contre l'attaque d'Apache. Ce katana est incroyablement difficile à manier.

  • Bankai: Pas encore achevé. Rangiku n'a pas encore maîtrisé le Bankai de son Zanpakutō, quoiqu'elle tente de l'atteindre. Cependant, Haineko est aussi paresseuse, lunatique et égoïste que Rangiku, rendant son parcours ardu.

Censure

  • Les dégats causés à Rangiku lors de son combat contre Ayon furent sévèrement atténués.
    Censure de Rangiku 2.png

    Différences entre l'anime et le manga

    D
    Censure de Rangiku.png

    Différences entre la version japonaise et la version américaine

    ans le manga, le côté droit sous sa cage thoracique a été complètement arraché, alors que dans l'anime, son côté droit est quelques peu éraflé, suggérant une blessure interne.





  • Rangiku fut également censurée dans la version américaine du Shonen Jump magazine, le manga original la montrant sans tricot sous sa chemise (arc de l'invasion des Arrancars menée par Grimmjow).



Répliques :

  • Apacci) "Oh... Quelle ouïe étonnamment fine... Et moi qui pensais que tout était nul chez toi: tes oreilles, ta figure et ton look..."
  • Haineko) "As-tu toujours été si bavarde ? Je n'ai jamais remarqué."
  • (À propos de Gin) "Ta mauvaise habitude de disparaître sans me dire où tu vas... tu ne l'as toujours pas corrigée."
  • (Étant questionné à propos de son anniversaire par Gin) "Je ne sais pas. Avant de te rencontrer, compter les jours était le moindre de mes soucis."
  • (poème tome 46) Je n'ai pas peur de connaitre le malheur. Ce que je crains c'est de savoir que le bonheur passée ne reviendra pas.

Futilité

  • La phrase d'invocation de Rangiku a d'abord été "Rugit" dans la version anglaise, mais a été utilisée plus tard en tant que "Grogne" dans l'Arc des Arrancars.
  • Le monologue intérieur de Rangiku l'Épisode 60 est différent dans la version anglaise que dans la version japonaise. Le doublage anglais a son monologue intérieur visant Izuru tandis que dans la version japonaise et le manga, ceux-ci sont dirigés vers Ichimaru.
  • Dans le dernier vote de popularité, Matsumoto fut placée 21ème (dans les précédents, elle fut 39ème et 17ème). Son Zanpakutō, Haineko, fut placée 18ème, à égalité avec le Kyōka Suigetsu de Sōsuke Aizen et le Nejibana de Kaien Shiba.
  • Alors que ses cheveux ont été uniformément colorés en blond doré dans le manga, dans l'anime ils contiennent une teinte rousse, les faisant apparaître blond-miel au lieu de blond traditionnel. De plus, la nuance de ses yeux diffère entre le manga et l'anime.
  • L'adresse de Rangiku est 4-6-16 Chidoribashi, District 10, Seireitei, 801 Ibanarō Chidoribashi.

Références

  1. Bleach Character Book Souls

Navigation

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard