Wikia

Bleach Wiki

Kenpachi Zaraki

1 383pages sur
ce wikia
Discussion0
Kenpachi Zaraki
Episode 362 Kenpachi cleaned up.png
(更木 剣八)
Zaraki Kenpachi
Date de Naissance 19 Novembre
Taille 202 cm
Poids 198 livres / 90 Kg
Sexe Mâle
Espèce Shinigami
Partenaire Yachiru Kusajishi
Affiliation Soul Society
Équipe 11.jpeg 11ième Division
Occupation

Capitaine de la 11ième Division

Shikai

Nozarashi

Bankai

Nom inconnu

Média
Apparition (Manga) Chapitre 65
Apparition (Anime) Épisode 20
Apparu dans Manga, Anime, Films et Jeux Vidéos
Seiyū Fumihiko Tachiki
Doubleur Français Frédéric Souterelle
Doubleur Anglais David Lodge

Kenpachi Zaraki (更木 剣八, Zaraki Kenpachi) est le capitaine de la Onzième Division du Gotei 13. Il est le Onzième Kenpachi à occuper ce poste. Son vice capitaine est Yachiru Kusajishi. Il appartient à la liste de la FMS.

Apparence

Kenpachi est un Shinigami grand et musclé avec un aspect sauvage et agressif. Ce qui correspond à sa personnalité. Il a un long visage aux pommettes prononcées et des arcades sourcilières sans poils. Il a des yeux verts et de longs cheveux noirs filandreux. Un trait repérable dans son apparence est une longue et fine cicatrice verticale sur le côté gauche de son visage et sur son oeil gauche, infligée par Retsu Unohana alors qu'il était encore un enfant.

En plus de l'uniforme Shinigami standard, il porte des bandages blancs à travers son abdomen et un haori de capitaine sans manches (qui appartenait au capitaine précédent et a été prise après sa défaite), qui a un aspect loqueteux. Il coiffe ses cheveux en brins raides lors de ses bains, il a attaché des petites cloches au bout de ses piques, et porte un cache-œil noire spéciale sur son œil droit. Au cours de sa première bataille avec Ichigo, le cache-œil était plus élégant, ayant un revêtement d'or et une chaîne noire comme . Il portait aussi un collier ras de cou noir. Plus tard, il enleva le collier et son cache-œil à des lanières normales.

Il porte un haori de capitaine sans manches (ayant appartenu au précédent capitaine et qui lui a été retiré après sa défaite), qui part complètement en lambeaux. Il coiffe ses cheveux en pics fins lors des combats, attachant au bout des petites clochettes, et il porte un cache-œil spécial sur son œil droit. Durant son premier combat avec Ichigo, le cache-œil est plus élégant, ayant des bordures dorées et trois bande noires servant d'attaches. Il devient plus tard un cache-œil normal noir avec des lanières normales.

Dix-sept mois après la défaite de Aizen, les cheveux de Kenpachi ont poussés jusqu'en dessous de ses épaules et il n'a plus ses clochettes. Le style de son cache-œil a encore changé, devenant un morceau de tissu recouvrant son œil droit. Le cache-œil est noir avec des bordures grises.

Personnalité

Bien qu'il soit connu pour être un combattant violent, les actions de Kenpachi ont tendance à être pour le mieux. Kenpachi vit pour la bataille, et apprécie un bon combat plus que tout. Il se retient pour faire en sorte de faire durer un combat plus longtemps. Il réclame des blessures et la mort car ils ne sont que le prix à payer pour un bon combat. Malgré sa tendance à être brutal, Kenpachi arrête généralement un combat si son adversaire est trop affaibli pour se battre, en prétendant qu'il est pas intéressé à la lutte contre " les mauviettes qui ne peuvent plus se battre", et il ne se sent pas obligé de porter un coup de grâce à tous ceux qui ne peuvent plus se battre plus longtemps. Cependant, il va sans hésiter à tuer son adversaire si elles refusent de mettre fin à leur lutte, comme lors de ses batailles avec Kaname Tōsen et Nnoitra Gilga. Il prend également son titre de Kenpachi au sérieux, disant à Gremmy Thoumeaux qu'il n'y a rien que ce dernier peut créer ce qu'il ne peut pas couper parce que comme son titre l'indique, sa puissance ne doit pas être prise à la légère.

La coiffure unique Kenpachi est en partie dû à son habitude de prendre un bain tous les jours avant d'aller dormir, ce qui est une nécessité pour lui en raison de sa forte transpiration. Pendant ces bains, il se lave souvent les cheveux avec du savon, ce qui les rend raide. Il aime le faire, car il est facile pour lui d'adopter son style préféré. Il a essayé une fois le traitement des cheveux recommandés par la Première Division du Lieutenant Chōjirō Sasakibe, mais ses cheveux sont devenu trop soyeux et était impossible de fixer pendant un certain temps. Depuis lors, Kenpachi a beaucoup détesté le lieutenant. Kenpachi attache les cloches à ses cheveux lui-même, ce qui prend un certain temps à accomplir. La plus haute cloche en particulier, lui prend plusieurs heures pour fixer, comme la pointe de ses cheveux est juste au-delà de sa portée. Il refuse d'obtenir de l'aide , car il pense qu'il est bizarre que quelqu'un d'autre puisse lui coiffer ses cheveux.

En de multiples occasions, Kenpachi a montré un grand respect à ceux qui peuvent le vaincre dans un combat et ceux qui peuvent le pousser à sa limite. Depuis Ichigo Kurosaki lui tendit sa première défaite connue depuis contre Retsu Unohana (même si Ichigo considère leur combat comme étant une perte pour lui), Kenpachi considère ce dernier un membre de sa Division. Malgré le refus de Ichigo de s'engager dans une revanche contre Kenpachi car il le considère comme un allié, Kenpachi exprime sans cesse son désir de le combattre à chaque fois qu'ils se rencontrent. Il a également aidé Ichigo dans sa lutte contre les Bount , disant que cela ne fera que Ichigo plus fort pour "leur combat prévu". Kenpachi détient également un grand respect pour Unohana, la seule personne qu'il ait jamais admiré, comme elle était la première personne à lui faire éprouver le frisson durant leur bataille. Il reconnaît que les deux d'entre eux sont très semblables, et est amené aux larmes à la pensée d'être incapable de la battre avant qu'il ne meure. En tuant, par inadvertance, Unohana, Kenpachi se mit à crier et à lui demander de ne pas mourir.

Kenpachi contredit parfois sa propre logique dans les combats. D'une part, Kenpachi souhaite augmenter son pouvoir personnel. Et d'autre part, il cache sa force pour profiter d'un combat aussi longtemps que possible. Bien qu'il se développe pour la bataille, Kenpachi a vraiment des émotions. Kenpachi et son lieutenant, Yachiru, ont été proches depuis leur rencontre, et ont une relation "père-fille", ce qui fait de Yachiru l'une des rares personnes dont il prend soin. Cependant, il a déclaré à ses subordonnés que si ils interfèrent dans ses combats, il "les couper en premier". Mis à part Yachiru, Kenpachi donne profondément sens à son nom. Après son combat avec Ichigo, Kenpachi parle de la douleur de ne pas avoir un nom, comme il a vécu ses premières années sans. Cela l'amène à se sentir coupable de ne pas connaître le nom de son épée. Depuis lors, il a cherché à connaître son identité.

Kenpachi croit fermement que le plaisir vient avant le travailler. Un exemple est quand Kenpachi envoie son 5ème siège assis, Yumichika, pour repousser les Bount dans la ville de Karakura, comme il est le seul officier de haut rang qui est pas occupé, ou plutôt, occupé à s'amuser, étant donné que Yachiru grignote et Ikkaku faisant une sieste. Pendant son temps libre, Kenpachi prend toujours sa sieste l'après-midi. Il n'a pas un plat particulièrement préféré, mais il déteste particulièrement le natto . [2]

Après avoir tué Unohana et enfin apprit le nom de son Zanpakutō, bien qu'il conserve son désir de se battre et il ne s'intéresse pas trop aux détails, Kenpachi est devenu un peu plus calme et plus concentré. Il est plus disposé à entendre raison, après avoir pris du reculer pour aller à la recherche de son propre lieutenant manquant quand Nanao Ise a expliqué qu'il serait plus pratique si sa division effectuer la recherche. De même, il se montre beaucoup plus préoccupation par Yachiru que précédemment; quand il découvre qu'elle a disparu, Kenpachi ordonne frénétiquement ses hommes de commencer à la chercher.

Histoire

Kenpachi on dead bodies.png

Kenpachi jeune garçon, assit sur une pile de corps.

Le nom de Kenpachi est venu du quartier où il résidait autrefois, Zaraki, qui était le district 80 de l'allée nord de Rukongai. Le District 80 a été la pire région, la plus illégale du Rukongai, rempli de voleurs et d'assassins (alors que la zone n°1 était la plus ordonnée et respectueuse de la loi). Bien que résidant dans le district 80, Kenpachi était sans nom. Etant un jeune garçon vivant dans les rues de la Rukongai, Kenpachi, vu ​​le cadavre d'un Shinigami , et pris son Asauchi, imprimant plus tard , son âme sur elle pour en faire son propre Zanpakutō. Pendant ce temps, il a fini par devenir compétent en maniement d'épée, et tua de nombreux adversaires. Au cours de ces combats, il croisa ​​Yachiru Unohana et combattu avec elle. Cette lutte fut la première fois où il ressentit la peur, et par la suite le premier combat qu'il n'a jamais aimé, après avoir été ennuyé en tranchant quoi que ce soit d'autre. Il a inconsciemment scellé son pouvoir pour leur permettre de durer plus longtemps et par conséquent perdu pour elle. Après leur combat, il a commencé à l'admirer, et voulait se battre comme elle. Quelque temps plus tard, devenu un jeune homme, Kenpachi, s'approcha d'une jeune fille, qu'il nomma Yachiru, en souvenir de la seule personne qu'il ait jamais admiré, après qu'elle n'est montré aucune crainte face à son épée. Yachiru est venu du district 79. Kusajishi, où ses parents ont été assassinés, apparemment pas trop longtemps avant l'arivée de Kenpachi. Ce jour-là, il a pris un nom: Kenpachi, le titre accordé au Shinigami le plus fort à chaque génération, ayant tué le plus d'ennemis et ayant remporté le plus de combats.
Younger kenpachi.jpg

Kenpachi et Yachiru avant de joindre le Gotei 13.

Plus tard, il a eu une rencontre avec Ikkaku Madarame et Yumichika Ayasegawa avant leur entrée au Seireitei . Yachiru averti Ikkaku que s'était une mauvaise idée de jouer avec Kenpachi alors qu'il était de bonne humeur, mais Ikkaku n'a pas pris l'avertissement au sérieux. Quand Kenpachi et Ikkaku se rencontrent face à face, ce dernier est immédiatement devenu alarmé par Reiatsu de l'ancien, mais était heureux d'avoir enfin un vrai défi. Kenpachi attaqué avec suffisamment de force pour créer un cratère dans le sol sous Ikkaku, ce qui a quelque peu alarmé Yumichika. En raison de la force de Kenpachi, Ikkaku a été forcé sur la défensive, reculant face aux attaques de Kenpachi. Comme les deux continuent de se battre, Ikkaku essayé de submerger Kenpachi, mais il ne réussi pas à le faire, ne réussissant qu'a augmenté ses propres blessures tandis que son adversaire reste intact. Alors que Kenpachi a mentionné qu'il s'amusait, il a décidé de finir Ikkaku avec une frappe rapide, entraînant la défaite de ce dernier.

Ikkaku s'énerve lorsque Kenpachi s'en va sans le tuer. Kenpachi lui dit clairement qu'il n'y a aucun intérêt à combattre une mauviette qui ne peut plus se battre, notant ensuite qu'il n'a aucune obligation à l'achever. Ikkaku pensant qu'il jouait avec lui, demande à Kenpachi de le tuer. Mais ce dernier, perdant patience, empoigne Ikkaku et lui demande pourquoi il veut tant mourir s'il aime tant combattre. Kenpachi lui explique une philosophie à suivre pour les gens comme lui : "Ne reconnais pas la défaite et ne cours pas après la mort. Meurs en premier, puis admets la défaite. Lorsque tu perds, mais que tu ne meurs pas, ça veut juste dire que tu as eu de la chance. A ces moments là, pense seulement à la survie. Survis, et pense seulement à tuer le gars qui n'a pas réussi à te tuer.". Kenpachi lui fait remarquer en souriant que ce n'est pas comme s'il était facilement venu à bout de lui ; il est juste chanceux d'échapper à la mort. Il dit à Ikkaku qu'il doit survivre, revenir et essayer à nouveau de le tuer. Avant qu'il ne s'en aille, Ikkaku lui demande son nom et apprend qu'il est Kenpachi Zaraki.

Quelque temps plus tard, Kenpachi tue Kenpachi Kiganjō, l'ancien capitaine de la Onzième Division, en un seul coup face à plus de deux cents membres de la Division. Conformément à la troisème Qualification de capitaine de première instance, Kenpachi devint le nouveau capitaine de cette division. En tuant Kenpachi Kiganjo , il est devenu le titulaire officiel et incontesté du titre "Kenpachi", ainsi que de devenir la onzième personne à détenir le titre : Kenpachi.

Kenpachi and Ikkaku 11th Division Squad.jpg

Kenpachi durant ses premiers jours en tant que Capitaine de la Onzième Division.

Le lendemain, durant sa première prise de parole adressée à sa division, il est salué par Ikkaku et Yumichika, qui sont déjà devenus Shinigamis et ont déjà rejoint la division. Ikkaku dit à Kenpachi qu'il est revenu comme il le lui avait suggéré, ce qui fait sourire Kenpachi. Plus tard, ils sont présents à la bataille de la division contre un Hollow chenille. Lorsqu'au début la division perd, Ikkaku arrive pour le battre mais est stoppé par Kenpachi qui décide de le tuer lui-même. Après que le Hollow ait été abattu, d'autres Hollows arrivent, incitant Ikkaku et Yumichika à rejoindre la bataille. Bien qu'il soit d'abord contre, Kenpachi est convaincu lorsqu'il réalise que les deux ont des façons de combattre similaires et, comme tels, voudraient combattre à ses côtés. Après cela, Kenpachi leur permet de participer à ses combats.

Peu de temps après avoir rejoint le Gotei 13, Kenpachi a été forcé par Genryūsai Shigekuni Yamamoto d'apprendre le Kendo parce qu'il n'a pas appris aucune formation officielle du maniement d'épée, après avoir contourné ces qualifications normalement nécessaires en raison de la façon dont il a atteint sa position. Le Central 46 ordonna à Yamamoto d'arrêter la formation après un jour, car ils se sont inquiétés sur le fait que si Zaraki atteint son plein potentiel et se rebelle, il pourrait devenir une force irrésistible. Kenpachi haïssait utilisant Kendo parce que ses batailles finirait trop vite pour lui, donc il ne l'utilisait que si sa propre vie était en danger.

Sypnosis

Arc du Shinigami Remplaçant

Ichimaru ties up Zaraki.png

Ichimaru embarquant Kenpachi de force.

Kenpachi et Gin Ichimaru provoquent tous les deux Byakuya Kuchiki à propos de sa sœur Rukia Kuchiki condamnée à mort, lui demandant si il n'est pas soucieux, puisqu'une famille noble ne supporterait pas avoir un criminel dans leur clan. Byakuya contre-attaque en disant qu'il ne pensait pas que les gens de la classe inférieure pouvaient comprendre les subtilités de l'aristocratie. Kenpachi déclare qu'au contraire, il est intelligent et il propose même à Byakuya de lui permettre d'aller décapiter sa sœur avant l'exécution. Lorsque Byakuya lui dit qu'il est surpris, puisqu'il ne savait pas qu'il avait un niveau assez élevé pour tuer des gens, Kenpachi lui demande s'il veut qu'il lui fasse une démonstration. Byakuya ne semble pas réticent et avant les deux ne puissent engager le combat, Gin, arrête Kenpachi, le lie et le traîne.

Arc de la Soul Society

KenpachiArguingWithMayuri.jpg

Kenpachi discutant avec Mayuri.

Après qu'Ichigo Kurosaki et ses amis soient arrivés à la Soul Society, Kenpachi dit à Ichimaru qu'un Capitaine ne devrait avoir aucun problème à tuer un Ryoka. Kenpachi demande à Yamamoto dans quelle direction les Ryokas se dirigent,lorsque l'alarme signalant une invasion retentit et Kenpachi s'en va de la réunion des Capitaines.

KenpachiStopsMayuri.jpg

Kenpachi stoppant Mayuri.

Il commence à chasser le Ryoka le plus fort, mais sa Lieutenante, Yachiru Kusajishi, le guide dans la mauvaise direction pendant un certain temps. Alors qu'il est perdu, il se retrouve dans l'enceinte la Quatrième Division, il trouve et arrête Mayuri qui est sur le point de "interroger" son 3ème siège, Ikkaku Madarame. Une fois que Mayuri a quitté les lieux, Ikkaku dit Kenpachi le Ryoka Ichigo se renforce, et met son capitaine au courant.

Après un certain temps, il arrive à déterminer où se dirige Ichigo, et décide d'attendre son arrivée. Alors que Ichigo, Ganju Shiba , et Hanatarō Yamada traversent le Seireitei, ils sentent l'énorme Reiatsu de Kenpachi. Alors qu'il tente de discerner qui parmi les trois est le plus fort, il réalise enfin que c'est Ichigo. En se présentant, il dit à Ichigo qu'il est venu pour le tuer. Ichigo et les deux autres essaient de se sortir de sa forte pression sirituelle, ils ne peuvent pas aller bien loin, Kenpachi confronte Ichigo. Kenpachi est déterminé à lutter contre Ichigo , peu importe l'issu du combat, se montrant indifférent à ses amis où au destin de Rukia. Kenpachi, voyant la posture de combat de Ichigo, lui compliments sur elle, mais note qu'il a des ouvertures, et il admet aimer sa pression spirituelle. Kenpachi reconnaît qu'il comprend pourquoi Ikkaku a perdu contre lui, mais note que Ichigo est encore plus faible que lui, alors il décide de donner Ichigo une chance de le battre. Kenpachi, découvrant sa poitrine, dit Ichigo de lui couper n'importe où et de ne pas se retenir. Alors que Ichigo refuse d'attaquer un adversaire désarmé, Kenpachi le lui recommande et affirme que c'est tout simplement un handicap, et alors qu'il devrait apprécier cette offre, Ichigo lui dit alors d'econominer sa sympathie à quelqu'un d'autre. Kenpachi lui dit de tuer ou être tué.

Ichigo, attaquant la poitrine exposée de Kenpachi, ne cause aucun dommage, à sa grande confusion. Kenpachi, déçu, commence à dégainer son Zanpakutō en disant à Ichigo que c'est son tour, lui demande de ne pas mourir trop vite. Lorsque la main d'Ichigo commence à saigner, Kenpachi, lui demande pourquoi il est surpris que son épée ne puisse pas le couper puis pousse Ichigo en arrière, en utilisant son bras contre sa lame. Kenpachi, expliquant à Ichigo pourquoi son épée ne peut pas le rayer, sort son épée et dit à Ichigo qu'il il devrait essayer, au moins, de placer une dent sur ​​son épée. Ichigo, en essaye de fuir Kenpachi, comme il ne peut pas le blesser, Kenpachi finit par courir après lui à chaque tour. Finalement, Kenpachi, de plus en plus ennuyé de courir après lui, s'assied. Lorsque Ichigo le confronte, il semble enfin heureux et demande si Ichigo il s'est préparé à mourir ou à capituler. Ichigo refuse de le faire, attaque et finalement réussit à blesser Kenpachi. Kenpachi, extrêmement excité, voit que Ichigo peut réellement lui nuire, dit à Ichigo de garder sa pression spirituelle et de ne pas se détendre puis l'attaque.
Images-3.jpg

zaraki transperçant l'epee de ichigo

Les deux affrontement continuent, avec Kenpachi, ayant le dessus, est heureux de voir Ichigo s'améliorer. Lorsque Kenpachi commente sur la façon dont Ichigo utilise les sons de ses cloches pour déterminer sa position, Ichigo demande s'il est sous-estimeé, comme il n'a pas libéré son Zanpakutō. Kenpachi explique alors que son Zanpakutō n'a pas de nom, n'a jamais eu un sceau sur lui, et est actuellement dans sa vraie forme. Ichigo est soulagé d'entendre cela, attaque une fois de plus Kenpachi, celui-ci l'arrêtant, explique encore l'état de son Zanpakutō. Il fourre son Zanpakutō dans celui de Ichigo, passant à travers lui, et poignardant la poitrine de Ichigo. Kenpachi parle à Ichigo, il l'avertit de ne pas relâcher sa pression spirituelle car il est devenu faible parce qu'il a vu une chance de gagner. Il est frustré car la bataille était si facile et est maintenant terminée, retracte son épée. Finalement, à la surprise de Kenpachi, Ichigo se lève, accompagné d'un grand éclat de pression spirituelle. Ichigo, attaquant Kenpachi, le surprend en lui infligant une blessure grave sur le côté gauche de son épaule en bas de son torse. Kenpachi, dévier la prochaine attaque de Ichigo et enfonce son épée dans un bâtiment voisin. Kenpachi commence à rire, devenant très excité, dit maintenant que le combat ne fait que commencer, notant qu'ils devraient faire durer le combat. Il se précipite vers Ichigo, laisse son visage se faire couper par la lame juste pour se rapprocher de Ichigo. Alors que la bataille dégénère encore plus, Kenpachi, malgré ses blessures, continue de se battre, apprenant à Ichigo l'énergie derrière sa personnalité.
Zaraki109.jpg

Kenpachi après avoir retiré son cache-œil

Kenpachi, réalisant que lui et Ichigo sont de force égale, apprécie le sentiment d'euphorie du moment, ôte son cache-œil, notant qu'il considère Ichigo comme un adversaire, il n'a de sens de le combattre qu'à pleine puissance. Son énergie spirituelle monte en flèche dès qu'il a enlevé son cache-œil, ce qui incite Ichigo à se demander ce qui se passe. Kenpachi, lui explique ce que fait le cache-oeil, sort son Zanpakutō et coupe un bâtiment voisin en deux avec une barre oblique, puis dit à Ichigo qu'il utilisera tout son pouvoir pour le tuer. Lorsque Ichigo augmente sa puissance, il impressionne Kenpachi, Ichigo expliquant qu'il peut le faire en empruntant la puissance de Zangetsu et combattant côte à côte avec lui, déclare qu'il ne perdra jamais face à quelqu'un comme lui, qui ne se bat que par lui-même. Kenpachi demande si Zangetsu est le Zanpakutō de Ichigo, le fait de combattre côte à côte avec elle et emprunter son pouvoir, il le trouve ridicule. Il croit que les Zanpakutō ne sont que des outils de guerre, et combattant côte à côte avec eux ne sont des mots pour les faibles, ceux qui ont peur de se battre avec leur propre force. Ils degagnet à la fois une grande quantité de pression spirituelle, courent l'un vers l'autre pour faire un coup final, libérant assez de pression spirituelle pour réduire tous les bâtiments autour d'eux. La bataille se termine par un match nul, avec Ichigo tombant d'abord puis Kenpachi peu après, tout deux admettant à la fois leur défaite. Alors que Yachiru appelle Retsu Unohana pour guérir Kenpachi, celui-ci lui dit qu'il a perdu, mais il doit le rembourser. Il lève son épée, et reconnaît l'avoir ignoré pendant longtemps et veut communiquer avec lui. Kenpachi, ne l'entendant pas parler, s'évanouit, ce qui fait peur à Yachiru.

Kenpachi vs sajin and kaname.jpg

Kenpachi contre Sajin et Kaname

Au cours de la reprise de Kenpachi dans ses quartiers, Yachiru et Makizō Aramaki ramenent Orihime Inoue, et Kenpachi lui dit qu'il va l'aider à trouver Ichigo. Beaucoup plus tard, Orihime guide Kenpachi, Yachiru, Ikkaku, Yumichika Ayasegawa et Makizō à Ichigo, et ils trouvent Yasutora Sado , Uryū Ishida et Ganju Shiba sur le chemin, les libérant dans le processus. Alors qu'ils continuent de chercher Ichigo, Kenpachi se rend compte qu'ils sont suivis, et les capitaines Kaname Tōsen et Sajin Komamura , ainsi que leur lieutenants respective Shūhei Hisagi et Tetsuzaemon Iba , les confrontent. Kenpachi dit à ses subordonnés d'avancer sans lui, mais Ikkaku et Yumichika restent derrière, désireux de combattre aussi bien. Bien que réticent, Kenpachi accepte leur aide, et ils se battent contre Hisagi et Tetsuzaemon ailleurs. Kenpachi, lutte contre le capitaine Komamura et le capitaine Tōsen, il les repoussent facilement, le conduisant à sortir leurs Bankai . Bien que Komamura soit réticent à le faire, Tōsen l'oblige, révélant qu'il a toujours eu un sentiment de malaise à propos de Kenpachi depuis qu'il est devenu un capitaine.

..png

Kenpachi bat Tōsen

Lorsque Tōsen libère son Bankai, Kenpachi apprend qu'il ne peut ni voir ni entendre, ni sentir de l'énergie spirituelle. Cependant, il se bat contre Tōsen avec le sens du toucher, comme il peut se sentir lorsque la lame entrer en contact avec son corps. Cependant, Kenpachi, devient frustré avec ce style de combat, il permet à Tōsen de l'empaler avec son épée. Kenpachi, se saisissant de la poignée de Suzumushi, il comprend qu'en saisissant uniquement Suzumushi il peut de nouveau voir et entendre Tōsen. Avant que Tōsen n'ait pu l'attaquer, Kenpachi, saisit Suzumushi une fois de plus, et blesse gravement Tōsen, ce qui dissipe son Bankai.

KenpachiAndYumichikaLearnOfAizenBetrayal.jpg

Kenpachi et Yumichika apprennent la trahison de Aizen.

Comme Tōsen tente de riposter, Komamura bloque une attaque venant de Kenpachi, qui brise son casque. Kenpachi révèle qu'il ne se souciait pas de ceux à quoi pouvait ressemblait Komamura sans son masque (mais il était curieux), procède à lutter contre lui une fois qu'il sort son Bankai. Cependant, la bataille ne dure pas longtemps; Komamura, sentant Genryūsai Shigekuni Yamamoto combattre, abandonne son combat avec Kenpachi. Plus tard, Yumichika dit à Kenpachi le résultat de son combat. Kenpachi, à son tour, lui dit que Komamura est parti en courant. Kenpachi, surpris de voir Yumichika sans aucun signe de blessure après la lutte contre Hisagi, commence à lui poser des questions, mais, à sa grande contrariété, Yumichika commence à parler de la beauté. Bien qu'ils aient reçu le message Isane Kotetsu à propos de la trahison de Aizen, ils n'accompagnent pas les autres capitaines sur la colline du Sōkyoku.

Une semaine après l'incident avec Aizen, Kenpachi trouve Ichigo entrain de s’entraîner avec Ikkaku dans les quartiers de sa division. Voyant ses blessures guéries complètement, Kenpachi tente de le battre à nouveau, mais Ichigo part en courant, et Kenpachi n'arrive pas à le trouver. Il ne voit pas Ichigo et ses amis quand ils quittent la Soul Society, il dit Yachiru que lui et Ichigo vont certainement se rencontrer à nouveau parce qu'ils sont les seuls qui se ressemblent.

Arc des Bounts (hors-série)

Ep98ZarakiBloque.png

Kenpachi bloquant facilement l'attaque d'Ichinose.

Lorsque Kenpachi et sa division sentent la présence d'un ancien membre de la Onzième Division, Maki Ichinose, il dit à tout le monde de l'ignorer.

Il assiste à une réunion, convoquée par Mayuri, en ce qui concerne les données manquantes dans les archives de sa division. Kenpachi dit à Yachiru qu'il est conscient de cet événement puisqu'il y a des chances que Maki soit responsable de cet acte. 

Kenpachi aide à combattre l'invasion des Bounts dans la Soul Society. Dans un premier temps, il refuse d'aider, mais après avoir entendu que la Dixième division avait localisé Maki, il décide de partir à sa recherche, arrivant juste à temps pour l'empêcher d'attaquer Chad. Kenpachi demande à Tōshirō Hitsugaya et Ichigo de le laisser se battre contre Maki. Alors qu'il se bat contre Maki, il est généralement peu impressionné par la force de l'ancien officier. Maki piège Zaraki avec son habilité spéciale, Saigyoku Nijigasumi, mais Kenpachi enlève son cache-oeil pour contre-carrer cette attaque, et félicite Maki pour l'avoir forcé à retirer son bandeau, même s'il l'a retiré à peine quelques secondes. Maki, réalisant que la bataille s'est retournée contre lui, attaque Zaraki frénétiquement, lui demandant pourquoi il a tant de pouvoir alors qu'il ne l'utilise pas pour de justes causes. Kenpachi, lui coupe la parole, lui dit qu'il devrait se battre selon ses propres motivations au lieu d'être dépendant des autres. Après que Maki ait compris ce que Zaraki voulait dire, les deux combattants se lancent l'un vers l'autre pour une dernière attaque en y mettant toute leur puissance, et Kenpachi, remportant la victoire, inflige une sérieuse blessure à Maki, brisant aussi son épée. Le combat avec Maki ayant pris fin, Kenpachi, reprend Yachiru,et tout deux se dirigent de nouveau vers le Seireitei.

Arc des Arrancars

Lorsque Yamamoto l'appelle, lui et les autres capitaines pour une réunion d'urgence, Kenpachi exprime son

Byakuya et Kenpachi arrivent pour ramener l'équipe de Toshiro Hitsugaya-0.png

Byakuya et Kenpachi arrivent pour ramener l'équipe de Hitsugaya

mécontentement et se plaint. Kenpachi apparaît à Ichigo comme étant un guerrier suivant son instinct et son désir de gagner, lui expliquant qu'ils sont à la fois deux type de personnes qui vivent pour combattre bataille après bataille. Après que Orihime est été emmenée au Hueco Mundo, Kenpachi arrive avec Byakuya Kuchiki pour récupérer le groupe de Hitsugaya et de les ramener à la Soul Society

Arc du Hueco Mundo

195Kenpachi blocks.png

Kenpachi sauvant Ichigo.

Kenpachi au côtés des capitaines Byakuya Kuchiki, Mayuri Kurotsuchi et Retsu Unohana, à Las Noches après la bataille entre Ichigo Kurosaki et Grimmjow Jaggerjack. Kenpachi vient au secours d'Ichigo en bloquant l'attaque venant de l'arrancar Tesra Lindocruz . L'Arrancar tente d'attaquer de nouveau, Kenpachi le tranche au niveau de la poitrine, le coupant en deux parties. Après la défaite de Tesra, Kenpachi voit que Nnoitra Gilga être son prochain adversaire. Quand Ichigo demande ce que Kenpachi fait dans le Hueco Mundo, il répond en donnant un coup de pied à Ichigo, indiquant qu'il est dans le chemin du champ de bataille. Kenpachi révèle que Kisuke Urahara a été demandé par le capitaine-commandant Yamamoto pour les envoyer au Hueco Mundo en préparation pour la prochaine bataille dans la ville de Karakura . Nnoitra, décidant finalement d'attaquer, est bloqué, mais est toujours impressionné par le coup de Kenpachi. Lorsque Nnoitra demande à Kenpachi son nom, les deux hommes donnent leur nom et leur grade.

199Kenpachi vs. Nnoitra.png

Kenpachi combattant Nnoitra Gilga.

Pendant que les deux adversaires continuent de se battre, Kenpachi rate un coup qui aurait pu être fatal à Nnoitra, étant donné qu'il ne peut pas couper à travers la peau de l'Espada avec son épée. Nnoitra, coupe Kenpachi sur son épaule gauche, rit, en lui disant que son Hierro est inégalée par aucun ancien ni actuel Espada. Il dit à Kenpachi que sa lame ne pourra jamais le couper. Kenpachi, sans se laisser décourager, continue de se battre contre Nnoitra avec encore plus de férocité, à la surprise de l'Espada. Après que Nnoitra ait esquivé une attaque, Kenpachi en déduit qu'il a dû être dangereux pour qu'il l'esquiver. Faisant passer cela comme un réflexe, Nnoitra poursuit la bataille jusqu'à ce que Kenpachi lui dit qu'il n'a jamais rencontré un adversaire dont les yeux où le cou ne pouvait être coupés, embroche Nnoitra dans l'œil droite caché par son bandeau. Cependant, Nnoitra, non affecté, révèle les restes de son masque de hollow et le trou cachés sous son bandeau cache-œil. L'Espada, se rapprochant, poignarde Kenpachi au niveau de la poitrine. Après que les deux débattent sur l'incapacité de Kenpachi à couper Nnoitra, Kenpachi continue d'essayer de découper son adversaire. Finalement, Kenpachi coupe Nnoitra, et le combat plus violemment encore, le tranche à nouveau, et cette fois couper une partie du Zanpakutō de Nnoitra. Kenpachi déclare qu'il s'est finalement habitué à la force du Hierro de Nnoitra. La bataille se poursuit jusqu'à ce que le cache-œil de Kenpachi soit arraché.
201Kenpachi vs. Nnoitra.png

Kenpachi contre Nnoitra après avoir libérer sa résurrection

Après que Kenpachi ait expliqué la nature de son bandeau sur son l'œil, Nnoitra, en rage libère sa résurrection Santa Teresa. Lorsque Nnoitra demande comment il se sent après avoir un Espada libérer son Zanpakutō pour la première fois, tout ce qu'il obtient en réponse à sa question est un sourire de Kenpachi, qui lui dit qu'il a bel Reiatsu, et il est comme le Reiatsu qui aiguise son lame. Kenpachi, ne perdant pas de temps, passe à l'offensive, mais il est surpris quand son attaques est bloquée, et se fait couper par Nnoitra lui cousant une blessure grave sur sa poitrine. Nnoitra envoie Kenpachi voler au loin en se moquant de lui. Remarquant qu'il n'y a pas de mouvement venant de Kenpachi qui ne répond pas, Nnoitra fixe son dévolu sur Yachiru, mais Kenpachi, se relève, et lui coupe un de ses bras. Lorsque Nnoitra commente sur le fait que Kenpachi joue avec la mort, Kenpachi répond que si Nnoitra bloque ses attaques avec ses nombreux bras, il lui suffit de les couper. Cependant, Nnoitra se moque de Kenpachi en régénérant son bras. Kenpachi saisit Nnoitra et le claque dans le sol, ce qui incite Nnoitra à révéler ses deux bras cachés et de poignarder Kenpachi dans la poitrine.
Ep202KenpachiKillsNnoitra.png

Kenpachi utilisant le Kendô pour tuer Nnoitra Gilga.

Nnoitra, générant deux autres faux, dit à Kenpachi que c'est terminée. Kenpachi lâche un rire hystérique et ne cesse de se battre, après s'être fait blesser plusieurs fois. Il est réticent à utiliser le Kendō mais admet qu'il y a un temps pour l'utiliser. Lorsque Nnoitra devient confus, Kenpachi révèle que le capitaine-commandant le lui a appris quand il a rejoint le Gotei 13 mais qu'il n'a jamais aimé. Quand il demande à Nnoitra si il savait que le coup d'un épée était beaucoup plus puissant si on l'utilise avec les deux mains, Noitra s'ennuie de la conversation, et charge vers Kenpachi, qui, saisissant son épée à deux mains, le balance vers le bas. Kenpachi lance un coup très puissant, causant une blessure mortelle sur la poitrine de Nnoitra, coupant quelques uns de ses membres et le coupant presque en deux. Surpris que l'Espada soit encore en vie, il se tourne pour s’éloigner. Lorsque Nnoitra crie en lui demandant où il va et que la lutte n'est pas terminée, Kenpachi explique qu'il ne sait pas de quoi il parle, son coup l'a déjà affaiblit et il n'est pas du genre à en finir avec quelqu'un qui ne peut plus se battre. sans se décourager, Nnoitra se relève en lui disant que la lutte n'est pas terminée, le narguant de na pas vouloir revenir et continuer de se battre. Nnoitre se déplace pour l'attaquer, Kenpachi, cédant, frappe de nouveau sa poitrine, et Nnoitra tombe sur le sol. Kenpachi penché sur le cadavre de Nnoitra, victorieux,le remercie pour le bon combat.

Kenpachi, demandant Ichigo ce qu'il est, lui rappelle qu'il est un shinigami remplaçant et doit protéger la ville de Karakura. Il dit à Ichigo de prendre Orihime et de retourner à Karakuna car sa présence n'est plus nécessaire dans le Hueco Mundo.Il récrie Orihime pour qu'elle vienne le soigner pendant qu'Ichigo ramasse son épée. Cependant Coyote Starrk, en arrivant, la reprend, évitant de justesse les deux attaques simultanées de Kenpachi et Ichigo.

Lorsque Ichigo entend que Aizen projette de détruire la ville de Karakura, il décide de repartir en courant. Kenpachi, en lui disant de ne pas être si hâtive, révèle que tout était prévu, et Urahara à non seulement envoyer des capitaines dans le Hueco Mundo, mais a permis de faire la guerre dans la ville de Karakura. Ichigo remarque que Ulquiorra se rapproche de Orihime, se rappelle de sa conversation précédente avec Kenpachi, l'informe qu'il a tort. Il dit à Kenpachi que son travail n'est pas de protéger la ville de Karakura mais c'est celui de protéger ses amis. Ichigo prend son envol, laissant derrière Kenpachi.

Arc du Nouveau Capitaine, Shūsuke Amagai (hors-série).

Ep173 KenpachiAss.png

Kenpachi appréhendant l'assassin.

Après que Kenpachi a dû lutter contre la nouvelle Troisième Division capitaine, Shūsuke Amagai fait une demande au capitaine-commandant Yamamoto pour démarrer des sessions de formation inter-division afin que le Gotei 13 puisse mieux coordonner ses divisions.Tout d'abord, l'idée ne fait pas l’unanimité auprès des autres capitaines, notamment Kenpachi, qui ne croit pas qu'il devrait se préoccuper des problèmes des autres divisions. Il décide d'aller chercher Ichigo après avoir appris qu'il était dans la Soul Society, au final, les deux se retrouvent à protéger la princesse Rurichiyo d'assassins. Kenpachi trouve Rukia, qui lui dit de garder l'incident secret, cependant, il ne sait même pas ce qui se passe. Plus tard, lorsque Yamamoto commande la capture de Ichigo, lui comme la plupart des Shinigami,se montrent réticent, Kenpachi dit qu'il n'est  "pas d'humeur".

Arc de La Fausse Ville de Karakura

Plus tard, Kenpachi, au côté de Byakuya Kuchiki, arrive pendant la bataille entre Yammy Llargo et Ichigo.

L'arrivée de Byakuya et Kenpachi.jpg

Kenpachi et Byakuya arrivent pour aider Ichigo

Après que Byakuya ait attaqué Yammy avec Sōkatsui , Kenpachi coupe l'une des jambes de yammy, le faisant tomber. Il réprimande Byakuya pour avoir "voler" le premier coup et lui dit de sortir de la zone de combat. Byakuya lui dit calmement que ses déclarations n'ont aucun sens, car il était à être arriver sur le terrain et dit à Kenpachi qu'il doit apprendre sa place. Kenpachi, ignorant Byakuya, lui dit de ne pas se plaindre s'il se fait découper en morceaux par un coup d'épée perdu aux côtés de Yammy.

Yammy punches Kenpachi.png

Yammy donne un "coup de poing" à Kenpachi

Kenpachi dit à Ichigo qu'il est une honte, car il semble se «battre en enfer" partout où ils vont et lui dit de se déplacer hors du champ de bataille. Lorsque Ichigo, confus, le regarde, Kenpachi va le frapper, mais Ichigo, esquivant, lui crie, disant qu'il aurait pu le tuer. Kenpachi charge de nouveau mais il se fait gifler par Yammy, est envoyé voler dans une structure à proximité. Alors que Yammy divague, Kenpachi lance un gros morceau de roche vers lui, mais l'Espada le brise en de petits morceaux avant de pouvoir entrer en contact avec lui. Kenpachi déclare qu'il est surpris que Yammy puisse donner un coup de poing décent quand il veut, car il l'a à peine senti quand il l'a frappé, rajoutant que Yammy le fait penser à une grosse mouche et que si il veut le frapper, il devra mettre un peu d'efforts. Yammy, furieux, attaque Kenpachi.

Yammy tente de le frapper mais Kenpachi coupe trois de ses doigts. Yammy, hurlant de douleur, tenant sa main blessée, remarque Kenpachi sur son bras, qui se dirige jusqu'à à sa tête pour le frapper. Kenpachi coupe une autre des jambes de yammy, le faisant tomber de nouveau l'Espada. Kenpachi admet qu'il est déçu en voyant Yammy inconscient, l'incitant à appeler Byakuya pour en terminer avec l'Espada. Lorsque Byakuya lui demande de quoi il parle, Kenpachi déclare que Byakuya a dû s'ennuyer d'être rester débout sans rien faire, donc il lui permet au moins de terminer l'Espada. Lorsque Byakuya, déduisant que Kenpachi attend de lui nettoyer son désordre, lui demande à qui il pense s’adresser, Kenpachi déclare qu'il n'aime pas tuer mauviettes. Lorsque Byakuya affirme qu'il ne le fera pas car un sauvage comme lui est mieux adapté à la tâche, Kenpachi s'offense, mais avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit à ce sujet,Yammy, se relève, confirmant par sa présence qu'il n'est pas encore fini, claque sa large main sur le sol entre eux deux. Les deux capitaines se tournent vers Yammy qui se prépare à tirer un Cero sur eux. Le cero a provoqué une grande explosion, ils ont tous deux esquiver l'attaque, ce qui incite Byakuya à déclarer qu'il ne peut pas croire que Kenpachi ait pensé en avoir terminer avec l'Espada vu la façon dont il l'a faite, s'apitoyant sur son manque de jugement. Kenpachi, rejetant le commentaire, déclare que Yammy était bien prêt à être achevé, mais l'Espada est évidemment trop pour Byakuya. Byakuya, libérant son Bankai, dit à Kenpachi que si Yammy est trop pour lui, il doit le prouver. Kenpachi, appréciant cette idée, déclare qu'il a toujours voulu rivaliser avec Byakuya. Alors que les deux capitaines se déplacent l'un vers l'autre, Yammy surgit les interrompant, ils se tournent vers lui, indiquant qu'il est sur ​​le chemin, se déchaînent et frappent l'Espada au visage.

289Yammy transforms.png

Kenpachi témoin de la transformation induite par la rage de Yammy.

L'énorme forme de Yammy est déséquilibré par la puissante attaque des deux capitaines, mais il survit, se relève, blessé et furieux. Kenpachi déclare qu'il est surpris que Yammy ait survécu, croyant qu'il a perdu son esprit en le voyant rire. Le Cero Espada devient frustré par les deux capitaines, sa Resurrección change de forme. Après la transformation, il met en garde les capitaines leur disant que le mettre en colère est la dernière chose qu'ils doivent faire, car sa Resurreción, Ira, augmente sa force par la colère. Il nargue Byakuya et Kenpachi, disant que s'ils le mettent encore plus en colère, il fera en sorte que leur mort soit humiliant et douloureux.

Kenpachi et Byakuya retournent à la Soul Society.png

Kenpachi et Byakuya retournent à la Soul Society

Plus tard, après avoir battu Yammy, Kenpachi est accompagné de Byakuya à leur sortie d'une Garganta. Ils sont accueilli par un petit nombre des membres de la Onzième Division. La Quatrième Division répond immédiatement à leur arrivée, note malgré que les deux sont debout, ils sont horriblement blessé. Lorsque ses hommes lui demandent comment était la bataille, Kenpachi déclare qu'il était ennuyeux. Après avoir traiter ses blessures, Kenpachi, Byakuya et Shunsui, sont appelés à rencontrer Yamamoto, qui les gronde pour avoir perdu leur haori de capitaine. Les trois capitaines semblent indifférents à la situation et donnent chacun une réponse différente à la question poser par Le Capitaine-Commandant, Kenpachi, affirmant que c'est une nuisance, ce qui met Yamamoto encore plus en colère.

Arc du Conte Inconnu des Zanpakutōs (hors-série)

Lorsque le Capitaine Shunsui Kyōraku demande si Ikkaku Madarame et Yumichika Ayasegawa représentent leur capitaine, Ikkaku lui dit que Kenpachi et la Lieutenante Yachiru Kusajishi sont sortis, de ce fait, ils sont les seuls que peuvent assister à cette réunion.

ZarakiWabisuke244.png

Wabisuke attaquant Kenpachi par derrière, mais ne pouvant le blesser.

Au moment où les Zanpakutōs lancent une attaque commune et que les Shinigamis perdent du terrain, Kenpachi fait une apparition théâtrale. Ichigo est soulagé de le voir, mais le Capitaine Soi Fon remet en question la nécessite pour tous ces effets théâtraux, mentionne qu'il est en retard. Kenpachi lui dit qu'il est venu aussi vite que possible afin qu'il puisse combattre avant qu'ils ne s'occupent de tout le monde, puis, analysant les esprits, il demande s'il y reste quelqu'un à combattre. Kenpachi est attaqué par derrière par Wabisuke, mais l'épée de ce dernier, frappant Kenpachi, n'a pas d'effet à la grande surprise de Wabisuke. Kenpachi empoigne l'épée et lui demande s'il essayait réellement de le couper avec une lame aussi émoussée. Il arrache l'épée, frappant Wabisuke, le faisant revenir en arrière à sa forme scellée, cassé en deux morceaux.

Rukia et Renji sont surpris de la puissance de Kenpachi, ayant vaincu sans effort un Esprit Zanpakutō, mais les esprits Zanpakutō ne sont pas surpris par son Reiatsu. Lorsque Gonryōmaru lui demande où il était depuis tout ce temps, Yachiru révèle qu'ils sont en retard parce qu'ils se sont perdus sur leur chemin du retour après leur lutte contre les Hollows dans le Rukongai. Après qu'elle ait raconté l'histoire, Kenpachi lui dit de descendre, comme il veut se battre. Kenpachi, regardant tous les combattants possibles, fixe son dévolu sur Byakuya Kuchiki, comme il a toujours eu un fort désir de faire face au capitaine de la Sixième Division. Intervenant, Senbonzakura dit Byakuya qu'il gérer les choses et qu'il devrait partir. Byakuya libère son Bankai, Kenpachi, pas impressionné, enlève son cache-œil, disant aux esprits Zanpakutō qu'ils devraient tous s'écarter de son chemin. Son Reiatsu augmente et explose à une fréquence dévastatrice. Le Bankai de Senbonzakura entre en contact avec lui mais est facilement dissipée, à la surprise de l'Esprit Zanpakutō. Le Reiatsu de Kenpachi, augmentant encore, submerge tout le monde aux alentours, puis Kenpachi, apparaissant devant Senbonzakura, le frappe, créant une énorme explosion de Reiatsu qui se dirige vers l'extérieur tel une bombe, décimant les bâtiments et envoyant tout le monde en dehors de Byakuya (apparemment le seul qui peut résister à l'augmentation de Reiatsu) voler loin du champ de bataille.

Zaraki vs Byakuya.jpg

Zaraki contre Byakuya

Lorsque Byakuya déclare qu'il n'a fait qu'envoler tout le monde loin, Kenpachi lui dit clairement qu'il n'avait pas l'intention de lutter contre l'un d'eux de toute façon. Les deux commencent à se battre, mais Byakuya n'est pas vraiment intéressés à le faire. Quand ils croisent le fer, Byakuya sort son Shikai, mais Kenpachi le dévie sans effort. Se sentant déçu, Kenpachi, augmentant son Reiatsu, l'envoie vers Byakuya, qui, en le bloquant, procède à utiliser le Senka . À la surprise de Byakuya, Kenpachi sans effort bloque l'attaque, demandant à Byakuya si réellement il pensait qu'il ne pouvait pas suivre son Shunpo. Byakuya contre, demandant Kenpachi s'il pensait que sa vitesse lente pourrait l'attraper. Comme Kenpachi poursuit son offensive, Byakuya utilise Shunpo de se déplacer hors de porter, ce qui incite Kenpachi à dire la vitesse de Byakuya est seulement assez bon pour esquiver. Lorsque Byakuya apparaît derrière Kenpachi, celui-ci ne peut que réagir en levant son bras, faisant trancher son avant-bras par l'attaque de Byakuya.

Lorsque Byakuya dit qu'il ne peut pas être pris par Kenpachi, prenant la déclaration comme un défi, Kenpachi se jette sur Byakuya, qui, en esquivant les deux attaques, est surpris quand Kenpachi attrape sa lame avec à main nue sur la troisième tentative. Kenpachi, déclarant qu'il l'a attrapé, le tranche, mais Byakuya se déplace assez vite pour que la blessure ne soit pas fatale. Lorsque Byakuya demande pourquoi il avait pris un tel risque, Kenpachi indique s'il ne l'avait pas fait, il ne prendrait pas la lutte au sérieux. Byakuya, en utilisant à nouveau son Shikai, épuise Kenpachi, qui dévie apparemment encore l'attaque. Byakuya dit Kenpachi à le laisser partir, où, dans sa prochaine attaque, il va vraiment le tuer. Kenpachi, riant à l'idée, dit à Byakuya d'essayer, comme il a toujours voulu se battre avec lui dans un combat à mort. Une fois que Byakuya décide de continuer la lutte, les deux s'affrontent.

Zaraki grabs Ashisogi Jizo.png

Zaraki attrape Ashisogi Jizō

Avant que les deux capitaines ne puissent continuer leur combat, ils sont interrompus par Ashisogi Jizō sous sa forme Bankai. Il remplit de la zone avec son poison mortel, permettant à Byakuya de s'échapper. Après avoir repoussé le poison de Ashisogi Jizō avec son Reiatsu , Kenpachi, en colère contre l'esprit Zanpakutō, le capture après qu'il ait été poursuivi par Yachiru. Avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit, le capitaine Mayuri Kurotsuchi , en arrivant, provoque l'auto-destruction de son Zanpakutō. Avant que Kenpachi n'ait pu retrouver Byakuya afin qu'ils puissent terminer leur combat, Yoruichi arrive avec des nouvelles de l'emplacement du capitaine-commandant Yamamoto.

Les Shinigami, en arrivant devant la cachette des esprits Zanpakutō, hésitent à entrer sans une stratégie, mais Kenpachi, désireux de trouver un autre bon combat, entre. Plus tard, Kenpachi, se voyant perdu et incertain de l'endroit où il est et où aller ensuite, est pris en embuscade par Tenken et Gonryōmaru. Bientôt, voyant les deux esprits Zanpakutō se battre pour gagner du temps, Kenpachi devient déterminé à les faire combattre au sérieux. Kenpachi, battant Gonryōmaru , dit à Tenken, qui avait été resté en arrière alors que Gonryōmaru se battait, de l'attaquer avec toute sa puissance. Tenken, se transformant en sa forme Bankai, attaque Kenpachi.

Arc des Épées Bestiales "Toju" (hors-série)

Arc de l'Armée d'Invasion du Gotei 13 (hors-série)

Kenpachi est présent pendant la réunion des capitaines, convoqué par Yamamoto, en ce qui concerne les

E317 Mayuri Kenpachi Yachiru Nemu Dangai.png

Kenpachi, accompagnant Mayuri dans le Dangai.

disparitions dans le Dangai . Après avoir entendu le rapport de Mayuri d'un intervalle de temps dans le Dangai et sa demande de mener une étude pour identifier la cause, Yamamoto attribue Kenpachi comme garde du corps de Mayuri. Plus tard, Kenpachi, ainsi que d'autres membres du Gotei 13, arrivant après avoir échappé à l'Dangai, confronte Kageroza Inaba. Après avoir repoussé Inaba et le forçant à battre en retraite, Kenpachi se joint à d'autres membres du Gotei 13, car ils tiennent une réunion dans la chambre d'Ichigo. Plus tard, Kenpachi rejoint trois autres capitaines dans la boutique de Urahara, où ils tentent d'entrer dans la soul Society. Après être arrivé, Avec Sajin Komamura en moins, Kenpachi, se séparant du groupe, affronte son homologue Reigai. Bien que légèrement surpassé au premier abord, Kenpachi trouve un grand plaisir à cela, comparant la situation à l'époque où il fut face à Ichigo. Finalement, Kenpachi défait le Reigai avec le Kendo. Plus tard, Kenpachi rencontre le Onmitsukidō , qui sont sous le contrôle du Reigai de Soi Fon. Après que Kenpachi ait défait tout le Onmitsukidō, il se prépare à combattre le Reigai, mais est arrêté par Komamura, qui s'est en sorti indemne. Kenpachi accepte, laissant Komamura affronter le Reigai de Soi Fon.

Plus tard, Kenpachi, au côté de Tōshirō Hitsugaya, arrive dans l'antre de Inaba alors que celui-ci s'approche. Kenpachi, se précipitant dans la tête la première, se heurte au septième siège. Lorsque Inaba révèle la capacité de son Shikai pour contrôler l'espace, Hitsugaya garde ses distances pendant que Kenpachi procède à l'attaque de Inaba, l'incitant à enregistrer son attaque, le retourner contre lui et le couper avec elle.

Ep328ZarakiAttackRecreated.png

L'attaque de Zaraki recréée par Inaba.

Lorsque les autres Shinigami arrivent, Kenpachi attaque au côté d' eux. Inaba recrée l'attaque Shunko de Yoruichi et Soi Fon, Kenpachi les informe qu'il peut copier toute capacité. Yoruichi et Soi Fon annulent l'attaque Shunko de Inaba avec Hanki, créant une ouverture pour Hitsugaya et Kenpachi qui coupent Inaba de haut en bas. Cependant, cette Inaba se révèle être un faux, le vrai Inaba, se précipitant vers le bas, tranche Kenpachi et les autres shinigami. Alors qu'il se prépare pour les achever, Mayuri Kurotsuchi le poignarde dans le dos. Mayuri combat et parle avec Inaba pendant que Kenpachi et les autres l'écoutent.

Shinigami subdued by Reigai.png

Kenpachi et les autres Shinigami subjugués par les Reigai.

Lorsque Inaba libère toute la puissance des Reigai, alors que d'autres Reigai apparaissent, Kenpachi affirme cela devient intéressant. Kenpachi, en évitant une attaque du Reigai de Ikkaku, est attaqué par le Reigai de Matsumoto et celui de Ōmaeda. Finalement, Kenpachi et les autres capitaines sont obligés de battre en retraite.

Plus tard, ils reviennent à temps pour aider Ichigo et Urahara contre leurs poursuivants Reigai. Enthousiaste pour un autre match, Kenpachi attaque son homologue Reigai. Les deux commencent à s'attaquer l'un et l'autre, se délectant dans la lutte intense.

Ep337KenpachiVSReigaiKenpachi.png

Kenpachi se battant contre son homologue Reigai.

Ils continuent de combattre, aucune des équipes ayant un avantage, le Reigai de Kenpachi pousse encore plus violente, terrassant qui il voit. Kenpachi devient agacé par ces interférences, les lieutenants arrivent pour aider leurs capitaines. Lorsque Ikkaku et Yumichika montrent leur désir de se battre avec Kenpachi, il leur dit de garder les "petites frites" hors de son chemin. Plus tard, Byakuya réalise la vérité derrière le style de combat de Reigai, leur instinct d'auto-conservation, et leur volonté de ne pas d'abord attaquer de peur d'être en infériorité numérique. Voyant cela, Ikkaku et Yumichika rejoignent Kenpachi, cette fois déterminé à aider leur capitaine. Bien qu'il n'apprécie pas tout à fait l'idée, Kenpachi admet qu'il pourrait être agréable d'avoir quelqu'un pour protéger son dos de temps en temps.

Plus tard, après la résurrection de Öko Yushima, celui-ci débute de sa phase finale, utilisant son Renzan: Hajokuri, une technique pour commencer à détruire la Soul Society. Avant que les Shinigami n'aient pu agir, les Reigai, faisant un pas en avant, disent qu'ils vont arrêter le plan chaotique de leurs compatriote Mod-Soul, que leur objectif a toujours été de protéger la Soul Society à leur manière. Le Reigai détruisent la technique au détriment de leur propre vie.

Arc du Shinigami Remplaçant Disparu

Ep361ShinigamiArrive.png

Kenpachi arrivent avec les autres Shinigami.

Après que Rukia ait poignardé Ichigo avec l'épée spécialement conçu par Urahara, Kugo Ginjo déclare qu'il a déjà pris tous les pouvoirs d'Ichigo, et sa puissance ne suffit pas à les restaurer. Cependant, Renji l'interrompt, se révélant ainsi que d'autres Shinigami, y compris Kenpachi, qui continuent tous de regarder la situation. Renji révèle que tous, y compris Kenpachi, ont fait don de leurs Reiatsu à l'épée conçu Urahara pour s'assurer de restaurés les pouvoirs de Ichigo.

Ep362GirikoSplits.png

Giriko tranché en deux

Comme Yukio envoie chacun des duels dans différentes dimensions, Kenpachi demande à Byakuya d'attendre et d'échanger d'aversaire avec lui puisque Shūkurō Tsukishima, semble plus forte, mais il ne peut pas. Lorsque Giriko Kutsuzawa l'interroge, en disant que Kenpachi doit penser qu'il est plus faible, Kenpachi lui dit d'arrêter de parler, rajoutant qu'il est ennuyeux de tuer du menu fretin. Giriko, en le traitant de imbécile, dit qu'il enseignera à Kenpachi avec la force brute. Giriko se transforme une grosse forme musculaire plus importante et affirme que son Fullbring lui permet de le faire. Expliquant à Kenpachi que son Fullbring est un contrat avec les dieux du temps, indiquant que plus simple la clause de ce contrat est simple, plus il devient fort. En disant son contrat actuel lui permet d'avoir plus de puissance qu'auparavant, affirme qu'il est inégalée, il est interrompu par Kenpachi, qui le tranche en deux parties, en lui disant qu'il était ennuyeux.

Après avoir battu Giriko, Kenpachi regarde autour de lui pour voir si quelqu'un d'autre a déjà fini son combat. Ne voyant personne, il s'ennuie et décide de rentrer à la maison. Cependant, Yachiru Kusajishi , surgisant, lui donne des claques, en disant qu'ils se sont tous réunis et ont promis de rentrer à la maison ensemble, donc s'ils partent, Yamamoto aura leurs têtes. Elle continue de tirer sur ses oreilles alors qu'ils continuent de marcher. Quand Kenpachi salue Ikkaku sortant de la dimension qui venait de disparaître, Ikkaku est surpris que Kenpachi soit hors de sa dimension si tôt, Kenpachi répond que c'est Ikkaku qui est en retard. Kenpachi, Yachiru et Ikkaku voient Renji sortant de quelques buissons. Lorsque Ikkaku gronde Renji pour son état, Renji révèle qu'il est sorti de sa dimension il y a un certain temps, mais il ne pouvait juste pas bouger pendant un certain temps, ce qui surprend Kenpachi. Quand Kenpachi demande comment Ikkaku a fait, Ikkaku dit qu'il a un peu éduque son adversaire avant de partir. Kenpachi, frustré d'entendre cela, gronde son subordonné. Lui et les autres capitaines, regardent comment Ichigo brise la dernière dimension avec son Bankai.

Ichigo demandant le retour du corps de Ginjo-0.jpg

Ichigo demandant le retour du corps de Ginjo

Kenpachi et les autres se retournent pour partir, quand Byakuya rappelle Rukia qu'ils étaient seulement chargés d'observer Ichigo et sa décision, Kenpachi, s'interposant, déclare qu'il est venu seulement parce qu'il s'ennuyait. Plus tard, quand Ichigo va à la Soul Society pour demander le retour du corps de Ginjo, Kenpachi, informé de son arrivée, est parmi les capitaines présents pour entendre la demande de Ichigo.

Arc de la Guerre Millénaire de Sang

Kenpachi-guedin.jpg

Kenpachi abattant plusieurs membres du Vandenreich.

Kenpachi assistait à une réunion des Capitaines, lorsqu'il a appris l'information au sujet de l'invasion du Vandenreich, et lui et les autres capitaines reçoivent l'ordre de se préparer pour la guerre. Après que le Vandenreich ait envahit le Seireitei, Kenpachi apprend par Rangiku Matsumoto que l'ennemi à la capacité de voler les Bankai.

Plus tard, Rin Tsubokura, informe Kenpachi, les capitaines et les lieutenants qu'Ichigo est actuellement en route pour la Soul Society. Plus tard, après que Kenpachi ait vaincu trois Sternritters, fait face à Jugram Haschwalth et Yhwach, demandant à ce dernier s'il est le chef du Vandenreich. Lorsque Haschwalth lui demande comment il pu vaincre trois Stern Ritters si facilement, Kenpachi lui explique simplement chaque situation tout en qualifiant les trois Sternritter comme des déchets. Les chassant de son esprit, Kenpachi attaque Yhwach, qui bloque l'épée avec son bras, ce qui va provoquer une énorme onde de choc détruisant l'espace autour d'eux.

KenpachiBadPosititon.png

Kenpachi vaincu par "Yhwach".

Peu après, Kenapchi est facilement battu par Yhwach, qui soulève le capitaine ensanglanté par la gorge. Déclarant qu'il avait considéré le capitaine comme étant l'un de leurs cinq atouts pour cette guerre, il en conclut qu'il avait surestimé Kenpachi, le déclarant comme faible. Tandis qu'Yhwach proclame que la Soul Society est sur le point de s'effondrer, Kenpachi est sauvé d'un nouveau châtiment par le Capitaine-Commandant. Après que la bataille pour la Soul Society soit terminée, Kenpachi est constaté comme avoir échappé de très peu à la mort, même s'il est toujours dans un état comateux.

Quelques jours plus tard, après avoir quelque peu récupéré de ses blessures, Kenpachi est envoyé au niveau le plus bas de la Grande Prison Souterraine sous les ordres du nouveau Capitaine-Commandant, Shunsui Kyōraku, afin de l'entraîner dans le but qu'il devienne assez fort pour combattre le Vandenreich.

LarmeKenpachi.png

L'unique larme de Kenpachi à la pensée de mourir maintenant des mains de Unohana.

Combattant Unohana, Kenpachi se retrouve du côté des perdants, Unohana n'utilisant que sa main libre et ses jambes pour le repousser et l'empêcher de lui infliger quelconque blessure. Elle le félicite d'avoir eu l'idée d'enlever son cache-œil avant le début du combat, notant ainsi qu'il combat désormais à ses limites. Le blessant à l'épaule avec un couteau, Unohana dit à Kenpachi qu'il est faible, clamant que ceux qui ne combattent qu'à une main, sans utiliser l'autre pour autre chose, ne peuvent pas pleinement profiter du combat contre elle. Kenpachi, la rabaissant d'utiliser des techniques qu'elle n'avait pas montré pendant leur dernier combat, déclare qu'elle a changé depuis le temps où il l'admirait. Frappant l'épée de Kenpachi avec et sa main et le plaquant contre le mur, Unohana lui dit qu'elle n'a pas changé : il ne lui avait juste pas donné la chance d'utiliser ces techniques lorsqu'ils avaient combattu la dernière fois.

KenpachiTransperce.png

Kenpachi sévèrement blessé par Unohana.

Réaffirmant qu'il l'admirait, Kenpachi révèle qu'il n'a jamais ressenti de la peur depuis son combat avec Unohana, appréciant le fait de combattre pour la première fois dans sa vie et décidant ainsi qu'il voulait combattre comme elle. Tandis que Kenpachi réalise qu'il est sur le point de mourir sans jamais avoir pu la vaincre, Unohana lui transperce la gorge. Pendant qu'il perd temporairement conscience, quelque chose attire l'attention de Kenpachi et le réveille. Remarquant cela, Unohana lui demandant ce qu'il s'est passé, puisqu'il lui semble qu'il était entrain de perdre conscience pendant un instant. Ignorant sa question et ce qui a pu attirer son attention, Kenpachi poursuit le duel.

Pendant que le combat continue, Kenpachi est continuellement blessé et assommé. Unohana le guérit à plusieurs reprises, Kenpachi la blesse finalement. Il réalise qu'auparavant ,il ne réagissait qu'à son épée, et qu'il le fait maintenant par réflexe. De plus, il remarque qu'à chaque fois qu'il reprend conscience, c'est comme s'il renaissait de nouveau, ignorant les limites qu'il plaça inconsciemment lors de leur premier duel et les laissantt se relâcher. Récupérant d'une attaque de Unohana, il libère une puissante frappe verticale.

UnohanaTranpercee.png

Kenpachi empale Unohana.

Malgré le fait qu'elle ait reçu un coup sévère, Unohana repousse Kenpachi, se soigne et active son Bankai. La bataille continue de s'intensifier et Kenpachi, s'amusant tellement, éclate d'un rire hystérique. Il est reconnaissant envers Unohana lorsqu'il réalise que grâce à elle, il vit enfin un vrai combat. Kenpachi, surpassant petit à petit Unohana, lui transperce la poitrine. Pendant que Unohana le félicite tout en mourant dans ses mains, Kenpachi jette son épée, réalisant que c'était la toute dernière fois qu'il la combattait. La suppliant de ne pas mourir, Kenpachi hurle de rage tandis que la vie de son adversaire s'estompe. Il entend soudainement une voix qui l'appelle, et il réalise en se retournant que la voix provient de son Zanpakutō.

ArriveeKenapchi.png

Kenpachi arrive au combat.

Plus tard, durant la seconde attaque du Vandenreich, Kenpachi sent le Reiatsu de Yachiru faiblir et se dirige à l'emplacement où elle se situe. Brisant un mur à côté, il exprime son mécontentement en découvrant que c'est Gremmy Thoumeaux qui lui cause des problèmes. Etant interrogé par Isane Kotetsu qui demande où est Unohana, Kenpachi lui répond qu'il l'a tuée et lui confirme qu'il a ainsi hérité de son nom. Gremmy élève le sol dans les airs, créant ainsi un niveau spécial pour leur combat. Après que Gremmy ait révélé son qualificatif, Kenpachi l'attaque, mais son épée est stoppée. Gremmy explique comment il peut l'arrêter en imaginant que sa peau est assez résistante. Kenpachi décide de le trancher et déclare qu'il peut couper à travers tout ce que Gremmy peut imaginer.

Kenpachi stoppé.png

Kenpachi combattant Gremmy Thoumeaux.

Lorsque Kenpachi remarque les encouragements de ses subordonnés, Gremmy révèle qu'il est guéri et commence ainsi à attaquer Kenpachi en imaginant de la lave. Remarquant qu'il n'y aucune logique dans le pouvoir de Gremmy, Kenpachi dit qu'il n'aime pas en particulier les choses illogiques et attaque, coupant à travers la lave et disant à Yachiru de s'enfuir. Après avoir entendu Gremmy lui révéler en quoi sont faits les os de Yachiru, Kenpachi demande ce qu'est un cookie et, entendant la réponse, attaque à nouveau. Kenpachi est emprisonné dans une masse d'eau liquide et tombe dans une fissure au sol qui se referme. Il se libère et, tout en portant Yachiru, essaye à nouveau de blesser Gremmy, mais est à nouveau bloqué. Kenpachi remarque que les pouvoirs ne marchent plus sur Yachiru, puisque ses os sont devenus à la normale, il en conclut donc que c'est parce que Gremmy a reporté son attention sur lui.

Sans titre 1-0.jpg

Kenpachi émergeant du nuage de fumée crée par l'attaque de Gremmy.

Après avoir brisé la poutrelle qui bloquait son épée, Kenpachi dit à Yachiru d'aller voir Isane pour qu'elle soigne son bras. Tandis que Yachiru redescend avec joie sur la terre ferme, Gremmy remarque à quel point Kenpachi est perspicace d'avoir remarqué comment mettre hors d'usage son pouvoir. Affirmant, Kenpachi demande à Gremmy s'il compte se battre avec les mains dans les poches tout le long du combat et il lui rappelle que c'était lui qui clamait être le Quincy le plus fort de tous. Kenpachi se dit donc que Gremmy voudrait battre l'adversaire le plus fort à cause de son statut et il clame que ce ne sera pas un combat si Gremmy se concentre sur un autre adversaire que Kenpachi. Alors que Kenpachi se précipite vers lui, Gremmy l'ensevelit sous une douzaine de colonnes rectangulaires, que Kenpachi va facilement découper. Finalement, Gremmy plus qu'excité crée un mur d'armes à feu autour de lui et tire sur Kenpachi avec chacune d'entre elles au même moment, ce dernier émergeant du nuage de fumée crée par l'attaque avec seulement des blessures mineures et note que son épée commence finalement à s'amuser.

Kenpachi continue d'attaquer Gremmy, prenant à chaque fois l'avantage dû au manque de réaction de Gremmy pour le blesser encore et encore tandis qu'il passe à travers ses défenses. Après avoir blessé Gremmy à différents endroits, Kenpachi confus, lui demande si il n'a pas déjà imaginé sa propre mort. Guérissant ses blessures, Gremmy remercie Kenpachi pour le lui avoir fait remarquer, et déclare qu'il va lui révéler sa plus forte technique avant de créer un clone de lui-même. Lorsque Kenpachi attaque le clone, Gremmy révèle qu'ils ne vont pas mourir et montre alors une énorme météorite se dirigeant vers le Seireitei, grâce à son imagination ayant désormais été doublée avec l'aide du clone. Gremmy affirme que cette attaque va détruire Kenpachi et le Seireitei en entier, Kenpachi dit à son épée qu'il est bon de trouver quelque chose qu'il n'a pas encore tranché se référant à lui comme : Nozarashi.

Lorsque Gremmy lui explique qu'il ne peut pas détruire la météorite puisqu'elle existe déjà, Kenpachi clame que Gremmy est le seul qui ne peut rien faire et bondit ensuite en direction du météore. Libérant la véritable forme de Nozarashi, Kenpachi détruit la météorite, causant une chute de débris autour de lui tandis qu'il atterrit et pose son Shikai sur ses épaules.

KenpachiEspace.png

Les clones de Gremmy enveloppant Kenpachi dans la poche d'espace.

Gremmy le traite de monstre d'être ainsi capable de détruire une météorite en une seule attaque, ce qui incite Kenpachi à simplement lui répondre qu'il peut couper à travers n'importe quoi. Encerclant Kenpachi avec plus de clones de lui-même, Gremmy proclame qu'l va tout simplement devoir tuer Kenpachi avec quelque chose qui n'a pas de forme et l'enferme dans une grande poche d'espace. Kenpachi commence à cracher du liquide de sa bouche et de ses yeux et hurle de douleur, tandis que Gremmy explique comment il va mourrir d'une mort lente et douloureuse dans le vide de l'espace, mais il coupe en deux l'un des clones de Gremmy, se coupant du vide dans le processus. Lorsque les autres clones l'agrippent, Kenpachi est engouffré dans une énorme explosion, à laquelle il survit avec un corps modérément brûlé et abîmé. Prenant cela comme une preuve de la monstruosité de Kenpachi, Gremmy déclare qu'il a juste à devenir plus fort que lui et se précipite sur lui tandis que ses veines éclatent et que son corps commence à se déchirer en plein vol, puisque ses tendons et ses muscles grossissent trop vite pour être contenus. Pendant que Gremmy chute au sol, Kenpachi le critique pour l'avoir justement imaginé en monstre et d'avoir perdu à cause de ça.

580Kenpachi attaque.png

Kenpachi attaquant Candice.

Sévèrement blessé, Kenpachi s'approche du Stenritter vaincu. Ecoutant l'explication de Gremmy sur sa propre défaite et son corps réel, Kenpachi étonné, regarde le Quincy se dissoudre et disparaître. A la fin de la scène, Kenpachi appelle Yachiru et remarque ses vêtements vides sur le sol. Lorsque ses subordonnés arrivent, il leur ordonne de la chercher. Il est ensuite surpris lorsque les membres de la Onzième Division sont frappés par la foudre. Puis il voit approcher Candice Catnipp, Meninas McAllon, Giselle Gewelle et Liltotto Lamperd. Voyant Candice se préparer à électrocuter d'autres membres de sa division, Kenpachi se précipite pour essayer de l'attaquer, mais Candice évite et l'électrocute avant que Meninas ne le propulse au sol avec un coup d'une force phénoménale. Pendant que les quatre Sternritters abattent des douzaines de membres de la Onzième Division autour de lui et se demandent comment elles devraient le tuer, Kenpachi remarque qu'il ne peut plus bouger et se demande si c'est la fin jusqu'à ce qu'il y ait une explosion au-dessus de leurs têtes. Lorsque Ichigo arrive et le rejoint, Kenpachi lui demande ce qu'il fait là, incitant Ichigo à proclamer qu'il est là pour le sauver. Lorsque Ichigo lui demande s'il peut se lever, Kenpachi rit et lui dit de s'occuper de lui-même au lieu de s'inquiéter pour lui.

613Nanao confronte.png

Nanao faisant face à Kenpachi lorsqu'il ignore ses responsabilités pour chercher Yachiru.

Plus tard, Kenpachi est emmené au laboratoire de Kisuke Urahara, où Jūshirō Ukitake le soigne. Lorsqu'Ukitake déclare qu'il ne pourra pas bouger pendant un moment, Kenpachi émerge de la chambre médicale en lui demandant de qui il parle, ce qui surprend fortement Ukitake. Kenpachi demande à Urahara où est Yachiru, et même en apprenant que sa division est actuellement en train de la rechercher, il essaye de s'en aller en dépit du fait qu'Urahara lui demande de rester. Lorsque ce dernier l'arrête avec une barrière de Kidō, Kenpachi en colère, commence à se diriger vers lui, pour être stoppé par Nanao Ise qui lui fait face et lui rappelle le devoir qu'il a de rester ici. Après une minute ou deux, Kenpachi admet qu'elle a raison et fait demi-tour, ce qui incite Urahara à lui donner une sphère à charger avec son Reiatsu.

Plus tard, Kenpachi demande à Urahara si charger cette sphère va les faire voler, et le scientifique lui explique comment ils vont créer des portes pour atteindre la Palais Royal. Quand Urahara admet qu'il n'y aura peut-être pas de retour possible, Kenpachi lui répond qu'il n'est intéressé que par l'envie de tuer les membres du Vandenreich actuellement dans le palais.

635KenpachiArmInjured.png

Le bras de Kenpachi mutilé par Pernida

Lorsque le Seireitei commence à se désintégrer, Kenpachi est stupéfait par la conclusion de Urahara que le Roi des Esprits a du mourir. Kenpachi regarde ensuite Ukitake utiliser le pouvoir de Mimihagi pour remplacer le Roi des Esprits. Une fois arrivé au palais royal devenu Wahrwelt, aux côtés de Nemu et Mayuri Kurotsuchi, à la surprise et aux grands mécotentements de ce dernier. Ils se retrouvent face à Pernida Parnkgjas. Kenpachi décide de l'attaquer et le tranche au niveau de la tête, ce qui fait pulser du sang mais malgré cela son bras se retrouve mutiler en retour. Cependant, Pernida commence à se développer à son grand étonnement.

Après avoir vu Pernida ramper, Mayuri est surpris. Kenpachi remarque que son bras se déforme encore plus, il l'arrache immédiatement pour empêcher le reste de son corps

636Kenpachi rips.png

Kenpachi arrache son bras droit

d'être endommagé, ce qui incite Mayuri à le féliciter pour cette initiative. Alors que Nemu s'occupe de sa blessure, Kenpachi se demande comment il peut attaquer Pernida sans se rapprocher avant de se précipiter vers l'avant, tranche Pernida sans succés pour avoir comme seul résultat, ses jambes déformées. Toutefois, afin de le sauver, Mayuri poignarde Kenpachi à travers la poitrine avec Ashisogi Jizō avant d'utiliser le "Facteur de crainte 4" causant l'effondrement de Kenpachi. Cependant, Kenpachi conserve la capacité de déplacer ses yeux , même après avoir été paralysé, incitant Mayuri à le qualifier de monstre. Peu après, Ikkaku porte Kenpachi loin du champ de bataille quand Mayuri active son Bankai.

667Kenpachi and Gerard clash.png

Kenpachi se battant contre Gerard

Après avoir tué Pernida, Ikkaku et Yumichika placent Kenpachi dans l'une des capsules de Mayuri pour le remettre en état. Quelque temps après, le bras manquant de Kenpachi est restauré et sort de la capsule. Arrivant pendant la lutte entre Gérard Valkyrie, Hitsugaya et Byakuya, il coupe l'avant-bras du géant avant de se moquer de ses collègues capitaines pour agir de manière "sociable". Après avoir appris la capacité de Gerard à régénérer ses blessures et de croître sa force, Kenpachi décide de voir ce qui se passera s'il le coupe en plusieurs parties et l'attaque, avant d'être intercepté par Hitsugaya, qui l'engueule pour ne pas penser à ce qui se passera si Gérard tombe sur le Seireitei juste en dessous. Lorsque Gérard les écrase, Kenpachi saisit simplement son pied et le jette en arrière avant de l'attaquer une fois de plus, ce qui incite Gérard à le repousser d'un coup de son bouclier avant de tirer sur son propre épée, Hoffnung. Libérant son Zanpakutō, Kenpachi poursuit son affrontement avec Gérard et parvient à le repousser avant de sauter en l'air, surpris quand il subit un grand coup à sa poitrine en raison d'avoir laisser une petite entaille dans la lame de Hoffnung.

Comme le sang gicle de sa blessure, Kenpachi se demande ce qui vient de se passer, ce qui incite Gerard

668Gerard overwhelms.png

Gerard accable Kenpachi

à affirmer que Le Miracle donne forme aux désirs et aux émotions des messes, c'est ce qui a augmenté sa taille et a rendu Hoffnung incassable. Kenpachi ridiculise Gérard pour agir comme un méchant cliché, seulement Gerard se moquer de lui à son tour pour ne pas encore avoir réalisé l'écart de puissance entre eux. Hitsugaya étourdi, indique que les deux adversaires semblent avoir été fait l'un pour l'autre, Kenpachi et Gérard commencent à se heurter, les deux se complimentant la vitesse et les réflexes de l'autre. Hitsugaya tente d'intervenir, mais Kenpachi le fracasse sur le sol et lui dit de rester en dehors de cela, avec l'accord de Byakuya, ce qui incite Hitsugaya à souligner que Kenpachi estime Gerard comme une menace assez suffisante pour avoir déjà enlevé son eyepatch. Comme Kenpachi et Gérard continuent le combat, avec Kenpachi lentement mais sûrement dépassé, Gérard souligne la puissance déclinante derrière ses frappes avant de le fracasser dans le sol. Soudain, Yachiru apparaît devant Kenpachi et lui dit que le plaisir ne fait que commencer. De l'énergie commence à couler vers le bas du bras de Kenpachi où elle l'a touché, Yachiru note que Kenpachi serait en mesure de réduire quiconque s'il est utilisé correctement avant de révéler que c'est la puissance connue sous le nom Bankai.

Zaraki-kills-gerard.png

Kenpachi coupe Gerard en deux

Une vague massive d'énergie éclate vers l'extérieur de Kenpachi, surprenant Byakuya, Hitsugaya, et Gérard, avant de s'effacer pour révéler qu'il a gagné la peau rouge et une épée d'une forme différente. Déçu par Bankai de Kenpachi, Gerard tente de le frapper, qui répond en le mordant et en arrachant son bras en entier. Gerard rappelle à Kenpachi que couper son bras n'arrangera rien, mais Kenpachi saute simplement dans l'air avant de trancher Gérard, se faisant couper son le long de son avant-bras gauche et la moitié de son bouclier quand il tente de bloquer le coup. Kenpachi donne un coup de poing à Gerard dans le menton, l'envoyant voler en arrière au bord de Wahrwelt alors que celui-ci se demande ce qu'est ce pouvoir. Gérard active son Quincy: Vollständig et vole vers lui tout en proclamant que Kenpachi est stupide de ne pas reculer, rapidement Kenpachi le coupe verticalement en deux.

Atterrissant sur le sol, Kenpachi rugit soudainement et bondit en arrière alors que Gerard se reforme et active son Quincy: Vollständig , Aschetonig. Kenpachi tente de reprendre son combat, mais soudainement son bras droit éclate et se brise, Yachiru note qu'elle a libéré beaucoup plus de son pouvoir que son corps ne pouvait supporter, ce qui incite Gerard à frapper Kenpachi dans le sol. Hitsugaya confronte Gérard et est submergé, mais Kenpachi parvient à retourner Gerard et à mutiler ses pieds.

Équipement

EyePatch.jpg

Cache-œil de Kenpachi.

  • Cache-œil Scelleur de Pouvoir : Kenpachi porte un cache-œil, créé par l'Institut de recherche et de développement Shinigami spécialement pour lui. En plus de réduire sa perception et la portée de sa vision, il scelle également la majeure partie de son Reiryoku. Il porte cela parce qu'il aime tellement se battre qu'il se restreint afin que ses combats durent plus longtemps, tout en le portant, il est au moins à égalité avec la plupart des adversaires. Dix-sept mois après la défaite de Aizen, Kenpachi porte un nouveau cache-œil, celui-ci est noir avec des bordures argentées.
  • Clochettes de Reiatsu : Afin de donner un avantage à l'ennemi, Kenpachi porte des clochettes sur chaque pointe de sa coiffure. Ces clochettes ne peuvent être entendues que par les ennemis qui ont un Reiatsu assez concentré au point qu'ils aient la possibilité de réellement le battre. Dix-sept mois après la défaite de Aizen, Kenpachi révèle qu'il ne doit plus porter les clochettes.

Aptitudes et Compétences

Zaraki-1.jpg

Données de Compétences de Kenpachi, dans le sens des aiguilles d'une montre. Haut : Attaque (100), Haut à droite : Défense (80), Bas à droite : Mobilité (60), Bas : Kidō/Reiatsu (0), Bas à gauche : Intelligence (50), Haut à gauche : Force physique (100). Total : 390/600.

Kenpachi n'est pas allé à L'Académie Shinô, il n'a apparemment aucunes compétences (ou intérêt) en Kidō et en Shunpo. Malgré cela, avant de pourvoir libérer son Zanpakutō, il comble ses lacunes avec sa force brute, sa résistance et son ingéniosité. Ces traits ont facilement fait de lui l'un des plus forts capitaines du Gotei 13 et son immense prouesse au combat est la raison pour laquelle Kenpachi a été reconnu comme l'un des cinq atouts de guerre contre le Wandenreich.

Maître à l'épée : Dû à l'anarchie du district de Zaraki, les compétences à l'épée de Kenpachi ont été perfectionnées à un niveau magistral, lui permettant d'attaquer de multiples fois en changeant ses types d'attaques (de taillader à transpercer) sans aucune difficulté. Lorsqu'il n'était qu'un enfant, ses prouesses étaient assez grande pour tuer à lui tout seul des centaines de combattants adultes et à blesser Retsu Unohana, la premère Kenpachi. Ses compétences peu raffinées lui permettent de combattre en ne tenant son épée qu'à une seule main, n'utilisant les deux qu'en face d'un opposant qu'il sent sur le point de le battre, comme avec Nnoitra et momentanément Ichigo. En tant que Capitaine de la Onzième Division, qui est spécialisée dans le combat à l'épée, il est parmi les plus, si ce n'est pas le plus, compétents épéistes de toute la Soul Society.

Kendō : Kenpachi possède un savoir et des compétences considérables en Kendō, que Yamamoto lui a forcé à apprendre avant de rejoindre officiellement le Gotei 13, même si l'entraînement n'a duré qu'une journée de peur que Zaraki puisse devenir trop puissant. Cependant, Kenpachi, qui méprise d'utiliser les compétences et les techniques apprises à partir d'une autre source, utilise uniquement le Kendō comme un dernier recours.

  • Ryōdan (両断, partage en deux) : une technique qu'utilise Kenpachi quand il saisit son épée à deux mains. Elle permet de diviser un adversaire en deux.
Kenpachi Hakuda.gif

Kenpachi montrant ses compétences au corps à corps.

Expert en Combat Rapproché : Tout en préférant utiliser son épée lors d'un combat, Kenpachi a prouvé à plusieurs reprises qu'il peut être dangereux au combat à mains nues. Il peut facilement saisir l'attaque d'un adversaire avec une seule main, effectuer des coups de poings et coups de pieds puissants, et facilement maîtriser ses opposants en les lançant où en effectuant des plaquages. Kenpachi a facilement abattu plusieurs membres du Onmitsukidō, des spécialistes en Hakuda, bien qu'il soient armés.

KenpachiNuclearStrike.gif

Kenpachi libérant son énergie spirituelle en une seule frappe.

Pression spirituelle immense : Même en comparaison aux normes d'un capitaine, son Reiryoku est absolument monstrueux. Il en a beaucoup même en portant son cache-œil. Bien qu'en portant son cache-œil, il reste capable de combattre deux capitaines utilisant leurs propres Bankai. Ganju Shiba estime que son pouvoir scellé est proche, voire au même niveau que celui de Byakuya Kuchiki. Retsu Unohana, l'une des plus puissants capitaines du Gotei 13, déclare qu'elle était plus faible que lui même lorsqu'il n'était qu'un enfant. Comme pour Ichigo, lorsqu'il déchaîne une puissante vague d'énergie, elle devient visible et de couleur jaune, ayant parfois l'apparence d'un crâne.

Contrôle de Reiatsu Ingérable: De son propre aveu, Kenpachi a un mauvais contrôle de son énergie spirituelle qu'il laisse en permanence très puissant, le forçant à se fier à son cache-œil pour le maintenir à un niveau plus gérable. Malgré cela, il est capable de le libérer de différentes façons. Son énergie spirituelle peut affecter des vastes zones, à des kilomètres à la ronde, causant aux personnes se trouvant aux alentours un état de paralysie et de confusion. Lorsqu'il exerce son énergie, son ampleur peut causer des dégâts considérables, détruisant la zone autour et lancer au loin les adversaires les plus faibles. De même, cela peut repousser ou perturber la plupart des attaques ennemies et leurs capacités. Cependant, après sa bataille avec Unohana, Kenpachi gagne un contrôle considérable sur son Reiatsu ; avant que Gremmy Thoumeaux ne crée une structure pour que lui et Kenpachi puissent combattre, les Shinigamis dans les environs étaient incapables de détecter son Reiatsu. Il peut également utiliser son Reiryoku pour des exploits plus élémentaires, comme se tenir debout dans les airs comme les autres Shinigami.

  • Résistance aux Blessures : il peut utiliser l'intensité de son Reiryoku comme une sorte d'armure, ce qui le rend impossible à blesser pour une personne qui n'a pas son niveau de puissance. Ceci est d'abord démontré quand il fait face à Ichigo. Au début de la lutte, Kenpachi permet à Ichigo de le frapper, se désarment complètement et ne résistant pas. Non seulement Ichigo ne parviennent pas à le couper, mais en plus ses mains se mettent à saigner en raison du recul.
  • Onde de Choc : Il possède assez de contrôle pour se concentrer et de libérer sa pression spirituelle sous la forme d'une puissante onde de choc. Lorsqu'il utilise ses deux mains, son onde de choc peut avoir un énorme rayon de destruction.
    KenpachiEnergyWave.gif

    Kenpachi lançant une vague d'énergie.

  • Vague d'Energie : En frappant au sol, Kenpachi peut créer une vague débordante d'énergie spirituelle jaune , se projettant vers l'avant, avant d'entrer en collision avec sa cible.

Combattant Hautement Perspicace : malgré son mépris visible pour une quelconque stratégie dans ses combats et sa propre aversion de le pensée durant une bataille, Kenpachi est un homme extrêmement perspicace, montrant régulièrement plus de compréhension à laquelle on pourrait s'y attendre. Même Byakuya était impressionné par la capacité de Kenpachi à comprendre des choses auxquelles il n'avait aucune expérience. Il est très habile à trouver et à exploiter les faiblesses des techniques de ses adversaires, et même à s'adapter aux schémas et aux méthodes de combat de ses adversaires pour mieux les contrer. Cela a été démontré quand il fut maîtrisé par le Bankai de Tōsen, le laissant seulement avec sa lame et le sens du toucher, ce qui l'incita à tout simplement laisser Tōsen le frapper pour pouvoir l'attraper ensuite.Il est aussi trompeusement perspicace, il st capable de remarquer les traits subtils chez les gens et voir ce qui motive les actions d'une personne, il a pu correctement distingués Kaname Tōsen et Gin Ichimaru comme étant les seuls capitaines qui ont peur de mourir. Il possède une intuition forte du danger qui se dirige vers lui, ce qui lui a permis d'esquiver à plusieurs reprises l'assaut de Tōsen tout en étant affecté par son Bankai. Tout en prétendant ne pas avoir de sens commun, Kenpachi peut encore théoriser, comme il en déduit que le Visionary de Gremmy Thoumeaux ne fonctionne que sur une cible à la fois et tous les effets sur une cible précédente disparaîtront si Gremmy meurt.

STRENGTH.jpg

Kenpachi usant de sa force pour repousser à une main l'épée de Nnoitra.

Force Immense : Kenpachi possède un niveau de force physique extrêmement important, le plus souvent affiché par sa capacité à repousser les attaques de son adversaire avec un seul bras, même si les armes et les attaques de l'adversaire sont gigantesques en taille. Il peut transporter trois cadavres humains de personnes adultes sur ses épaules sans effort apparent. Lorsque Pernida Parnkgjas a commencé envelopper et endommager son bras, Kenpachi le déchiré sans effort. Dans ses diverses batailles, il a accompli des exploits physiques surhumaines, comme le lancement d'un homme adulte à travers les bâtiments avec un coup de pied où claquer ses adversaires sur son épaule, ainsi que de saisir la grande épée de Ichigo qui lui portait attaque. Il peut aussi enfoncer à travers un mur solide et lancer ses adversaires lors d'un affrontement d'armes. Il a également réussi à bloquer le coup de pied d'un énorme Gérard Valkyrie et le jeter en arrière sur une énorme distance, et même réussi à envoyer Gérard dans le sol avec un seul bras lorsque le Quincy était encore plus grand. Avec juste sa main nue, Kenpachi a attrapé et a dévié le Cero du cinquième Espada, Nnoitra Gilga . Ses attaques à l'épée peuvent facilement couper à travers le Hierro d'un Arrancar, qui est plus dur que l' acier, y compris Yammy Llargo alors qu'il était dans sa forme libérée, où Kenpachi coupé sa jambe et frappa l'énorme Espada le projetant au sol avec une seule frappe. Sa force de frappe est extrême, il est également évident de la façon dont il a tranché un gratte-ciel avec un simple mouvement de poignet. Contre les pouvoirs de l' imagination de Gremmy, Kenpachi affirme que les pouvoirs du Quincy ne peuvent pas arriver à quelque chose qu'il ne peut pas couper, ce qu'il prouve en transperçant le corps de Gremmy qui auto-proclama son corps comme plus dur acier.

Vitesse Immense : même s'il ne possède aucune compétence connue en Shunpo, Kenpachi est trompeusement rapide pour sa taille et sa carrure. Grâce à son énorme pouvoir naturel, la force dans les jambes de Kenpachi lui permet amplement de combler son ignorance à utiliser le Shunpô, lui permettant de se déplacer assez rapidement pour remplir les grands espaces entre lui et son adversaire, et même apparemment de disparaître de leur vue. En combat, il peut frapper à une vitesse incroyable en succession rapide, ce qui rend très difficile pour ses adversaires pour trouver une ouverture et contre-attaquer. Au cours de sa courte bataille avec Byakuya, Kenpachi parvient à suivre le Shunpô incroyablement rapide de son adversaire, un exploit qui a choqué et impressionné Byakuya.

Endurance Immense : Sa prouesse physique est également représentée par son élasticité. Kenpachi ignore souvent la plupart des blessures qu'il subit dans la bataille, ne souffrant d'aucun affaiblissement malgré plusieurs blessures dans son corps et montre rarement des signes de douleur ( un peu comme un fou furieux). Il se laissa poignardé pendant son combat avec Tōsen juste pour saisir la lame de Tōsen afin de dissiper l'effet de son Bankai. Au cours de sa bataille avec Nnoitra, il a subi de nombreuses blessures, même empalé et presque décapité sans déficience visuelle de sa performance de combat; Nnoitra nota que la plupart des gens seraient déjà été mort depuis. Même après avoir reçu des blessures graves qui lui ont laissés dans un état ​​comateux, il guérit assez pour revenir à la formation quelques jours plus tard, montrant un taux de récupération aussi bien élevé. En dépit d'avoir son bras mutilé par le Compulsory de Pernida, Kenpachi réussi quand même à tenir nonchalamment son épée avec ce bras.

Résistance Immense : en étant si résistant, Kenpachi en est aussi dur à blesser. Au cours de sa bataille contre Yammy, alors que Kenpachi concentrait son attention sur Ichigo, Yammy a livré un puissant coup de poing massif, lançant Kenpachi à plusieurs mètres et le brisant dans un grand pilier. Malgré l'impact, Kenpachi est vite apparu imperturbable, affirmant que ce n'était seulement qu'un «coup de poing décent» , mais n'est pas impressionné pour autant. Au cours de sa bataille avec Gremmy, Kenpachi est resté indemne après avoir subi des dizaines de tires d'armes à feu et des missiles ayant été lancés sur lui, et plus tard résisté au vide froid de l'espace et de plusieurs clones de Gremmy s'auto-détruisant à bout portant sur lui avec des blessures modérées. Même après que Kenpachi ait subi des dommages graves sur un organe de ces attaques, il a fallu l'effort combiné de quatre Sternritter pour finalement le mettre hors combat.

Zanpakutō

Nozarashi.jpg

Nozarashi.

Nozarashi  (野晒, Tempête Balafrée) : Kenpachi a pu imprimer son âme sur son Zanpakutō alors qu'il était encore un enfant inexpérimenté. La lame est beaucoup plus longue que la norme Zanpakutō, à peu près la taille d'un nodachi, avec une longue garde qui se prolonge vers l'intérieur de son centre, semblable à un shinai. La poignée est blanche, bien que la plupart de celle-ci soit enveloppé dans des bandages, de même que la gaine de son épée. À l' origine, Kenpachi était la seule personne dans l'histoire de la Gotei 13 qui ne connaissait pas le nom de son Zanpakutō avant de devenir un capitaine , il ne pouvait effectuer la libération de sa lame. Après son combat avec Ichigo, Kenpachi voulait en savoir plus sur son Zanpakutō parce que pour devenir plus fort et identifie la douleur de ne pas avoir un nom. Zangetsu a pris note de la disharmonie de Kenpachi avec son épée, ce qui couse pour eux deux, d'endommager les pouvoirs de l'uns et l'autre; par conséquent, Kenpachi ne pouvait pas entendre le cri de son épée. Leur manque d'harmonie laisse Nozarashi avec peu d'énergie spirituelle et donc devient plus facile à endommager; il est ébréchée et la lame est apparemment usé vers le bas sur son bord. Malgré son apparence, Nozarashi peut facilement couper à travers la plupart des objets: avec elle, Kenpachi poignarde directement à travers Zanpakutō de Ichigo, et plus tard tranche un bâtiment en deux parties sans effort apparent après avoir relâché sa pleine puissance. Plus tard, lors de la défaite de Retsu Unohana dans la bataille et Kenpachi éveille sa véritable force et a finalement été en mesure d'entendre la voix de son Zanpakutō.

  • 577Nozarashi.png

    Nozarashi dans sa forme Shikai.

    Shikai : Avant que Kenpachi ne connaisse son nom, Nozarashi a été considéré par la Soul Society, comme étant contraint à être constamment dans une forme libérée à cause de l'écrasante Reiatsu de Kenpachi en de sa conception plus élaborée. Sa commande de libération est Engloutis (呑め, nome ). Lors de sa libération, Nozarashi prend la forme d'une grande hache de guerre couperet hybride, une poignée dont le long est enveloppée de tissu et un gland attaché au sommet.
  • Capacité Spéciale du Shikai :  Dans son état ​​libéré, Nozarashi possède une puissance d'attaque énorme, détruisant facilement une énorme météorite avec une seule attaque. Sa puissance de coupe est également grandement améliorée, ce qui permet à Kenpachi de couper sans effort à travers les corps de ses adversaires et même dans l'espace lui-même.
  • Bleach-RAw-04.jpg
    Bankai : Sans Nom : Lors de l'activation du Bankai, Kenpachi libère une énorme vague d'énergie assez puissante pour niveler les bâtiments voisins. Sous cette forme, la peau de Kenpachi devient rouge, et il gagne plusieurs marques noires sur son visage et cornes sur son front, le faisant ressembler à un oni. Sa lame est une version modifiée de son état ​​Shikai, avec une lame plus courte, plus dentelée ressemblant à un couperet rugueux.
  • Capacité Spéciale du Bankai : Le Bankai de Kenpachi lui accorde une énorme force physique et la puissance de coupe, lui permettant de basculer sans effort un gigantesque Gerard Valkyrie d'un seul coup, arracher son bras en un seul mouvement et le couper complètement en deux à une distance considérable.

Faiblesses

Combat

Kidō : Zaraki n'a aucune compétence ou un intérêt dans l'utilisation du Kido, ne lui laissant que des méthodes directes d'attaque pour la bataille.

Shunpo : Zaraki n'a aucune compétence en Shunpo, se fondant exclusivement sur ​​sa vitesse naturellement augmentée.

Zanpakutō

Portée : Alors que son Zanpakutō possède une puissance extrême de coupe, il est limité au combat rapproché.

Mêlée : Bien que puissant dans le combat de mêlée, son Zanpakutō n'a pas connu des capacités spéciales.

Surcharge de Puissance : Si le Bankai de Kenpachi libère plus de puissance que son corps peut gérer, son corps va commencer à se rompre sous la pression.

Apparitions dans d'autres médias

Kenpachi apparaît dans la deuxième session de Bleach: Beat Collection, avec Yachiru, Ikkaku et Yumichika.

Il a un rôle mineur dans le OVA Bleach, où il part en vacances dans le monde humain avec Yachiru. Il apparaît brièvement dans Bleach: Memories of Nobody , faire du sport dans l'obscurité. Il apparaît également dans le deuxième film, Bleach: The Diamond Dust Rebellion, chargant et attaquant la nouvelle forme du dragon de Sojiro, et plus tard donne un coup de main dans la bataille finale. Sur le troisième film, Bleach: Fade to Black , il apparaît dans le laboratoire de Mayuri pour arrêter la folie de Mayuri. Après avoir été repoussé par le Bankai de Mayuri, il se fige pendant un certain temps en raison de l'arme de Mayuri, et plus tard se réveille pour combattre le monstre crée par Mayuri avec le reste des Shinigami.

Kenpachi apparaît dans la plupart des jeux vidéo Bleach. Il est très puissant dans la série Bleach DS, où sa plus forte attaque est une grande vague de choque (sa puissance spirituelle complète après avoir enlevé son cache-œil) et Heat the Soul (y compris Soul Carnival) pour PSP. Il est jouable dans Bleach: Versus Crusade . Contrairement à la série, Kenpachi peut librement utiliser le Shunpo à tout moment comme les autres Shinigami dans Bleach: The Blade of Fate , Bleach: Dark Souls et Bleach: Soul Resurrección . Dans certains jeux de Bleach, le Zanpakutō de Kenpachi laisse une trace de matière noire dimensionnelle à chaque fois qu'il le balance. Toute personne qui marche en elle subit des dommages.

Il apparaît dans quatre des performances rock musicale Bleach: Dark of the Bleeding Moon, No Clouds in the Blue Heavens, The All, and Live Bankai Show Code 002. Il est incarné par Shōgo Suzuki.

Kenpachi apparaît avec Yachiru, Ikkaku et Yumichika dans la deuxième session de Bleach : Beat Collection.

Futilité

  • Sa chanson thème, choisi par Tite Kubo, est "superprédators." du groupe Massive Attack.
  • Dans le dernier sondage de popularité, Kenpachi arrive en 15ème (arrivé 27ème et 9ème dans les précédents), et dans le sondage Zanpakutō, son Zanpakutō anonyme est arrivé à la 29ème place.
  • Il est l'un des plus grands Shinigami, culminant à 202 centimètres (environ 6 pieds 7 pouces), faisant presque le double de la hauteur de son lieutenant.
  • Il a un très mauvais sens de l'orientation, parfois demandant de l'aide Yachiru (même si son sens de l'orientation est tout aussi mauvais).
  • Dans le meilleur sondage de combat Bleach, le combat de Kenpachi avec Nnoitra arrive à la dixième place.

Citations

  • (Poème du tome 13) « En renonçant à la fierté, nous faisons un pas vers la bête. En renonçant à notre coeur, nous nous éloignons d'un pas de la bête. »
  • (Tome 13) « Arrête de fuir. J'aime pas ça moi,... courir après une lavette ».
  • (Tome 13, en parlant d'Ichigo) « Un mec capable de me blesser, un mec qui entend mes clochettes au beau milieu d'un combat. ça faisait bien longtemps...»
  • (Pour Ichigo Kurosaki ) " Tu veux une raison ... pour te battre ? Pourquoi ne l'acceptes-tu pas Ichigo? Tu cherches les combats. Tu désires le pouvoir. N'est-ce pas, Ichigo ? Quiconque cherche le pouvoir, sans exception, recherche la bataille ! Veux-tu te battre afin de devenir plus puissant ? Ou veux-tu être plus puissant afin de continuer à te battre ? Je ne peux pas te le dire. La seule chose dont je sois sûr est que nous sommes nés comme ça ! Nous sommes nés pour nous battre, Ichigo ! Ton instinct te mènera toujours vers de nouvelles batailles ! C'est le seul chemin que tu as ! Le seul chemin afin de devenir plus fort ! Bats-toi, Ichigo ! Si tu veux le pouvoir de contrôler ton ennemi, prends ton épée et coupe le en deux ! C'est la seule option ! C'est le seul chemin qui se trouve devant toi et le seul qui reste derrière toi ! "
  • " Ce Reiatsu ... Même si je ne sais pas à qui il appartient, ils semblent être profondément dans la chaleur de la bataille. Pas mal. c'est sûre qu'il fera bouillir que votre sang, non? "
  • (Pour Ikkaku Madarame et Yumichika Ayasegawa ) " Donc , vous voulez combattre aussi ? Très bien, vous pouvez les avoir, mais combattaient ailleurs. Si vous êtes dans mon chemin, je vous trancherez en premier. "
  • (Pour Sajin Komamura et Kaname Tōsen) " Vous êtes sans vergogne de vous faufiler comme ça, les gars. Les lâche cachant leurs pressions spirituelles et traquant les autres ne sont pas des chose que les capitaines doivent faire. »
  • (Pour Sajin Komamura , Kaname Tōsen , Tetsuzaemon Iba et Shūhei Hisagi ) " Blah blah blah! Vous êtes bruyant! juste venez et combattez. Il est préférable que tous les quatre d'entre vous attaquent ensemble. Si vous quatre vous m'entourez et m'attaquez en une fois, peut-être l'un d'entre vous pourra me blesser. "
  • (Pour Kaname Tōsen) " Du bon sens ? des futilités pareils, je ne les aient jamais eu aussi longtemps que je me souvienne! "
  • (Pour son épée) " Ça fait tellement longtemps que j'ai oublié la douleur de ne pas avoir de nom. Nous avons tous un nom que nos amis utilisent pour nous appeler, mais je n'en avais aucun. Cette douleur. »
  • (Pour Yachiru Kusajishi ) " Je vous ai nommé Yachiru, en mémoire de la seule personne que je n'ai jamais admiré. "
  • " Je veux devenir plus fort. J'ai enfin trouvé un adversaire digne. Je peux devenir plus fort. Je veux me battre. Je veux devenir plus fort. Il est certainement le bon moment, pour se sentir ce désir à nouveau. Je veux devenir plus fort . "
  • (Pour Ikkaku Madarame) " Ne jamais admettre la défaite et demander une mort rapide! Meurt d'abord, puis admet la défaite! Si vous êtes vaincu , mais que vous n'êtes pas mort, cela signifie juste que vous étiez chanceux! À cette époque, ne pense qu'à la survie! Survit et pense seulement à tuer celui qui n'a pas réussi à vous tuer! "
  • (Pour Ikkaku Madarame) " Désolé , mais je ne suis pas intéressé par des mauviettes qui ne peuvent plus se battre. D'ailleurs, je n'ai pas l'obligation de vous achever. "
  • (Pour Maki Ichinose ) " Être loyal envers une personne et en être dépendant sont deux choses différentes. Ce n'est même pas intéressant de se battre contre une personne qui n'as pas encore trouvé ses propres buts. "
  • (Pour Maki Ichinose) " Si tu voulais vraiment aider ce Kariya à atteindre ses objectifs, alors vous deviez vous occuper de Ichigo en premier. Mais vous avez choisi de venir après moi. N'est-ce pas un affichage de votre propre volonté? Le pouvoir qui vous avez gagné était pour me battre. ce pouvoir vient de votre propre rancune! Pourquoi ne pas essayer de donner toute ta force à cette fin? "
  • (À l'attention de Nnoitra Jiruga, après avoir vaincu Tesra Lindocruz ) « Suivant ! »
  • (Pour Retsu Unohana ) " Pas des criminels ? C'est riche, venant de toi. Tu sais très bien que si nous n'étions pas si puissante, des petits criminels auraient été ce que nous serions devenus! "

Navigation