FANDOM


blank
Chapitre 58.jpg
Statistiques
Tôme: 7
Chapitre: 58
Titre Japonais:
Titre Romanisé: Blank
Pages Totales:
Date de Sortie: 2002
Chronologie du Chapitre
← Précédent Prochain →
Chapitre 57 Chapitre 59

InformationModifier

Blank est le cinquante-huitième chapitre du manga.

Ichigo retourne au lycée et découvre que personne ne se souvient de Rukia.

RésuméModifier

Ichigo est accueilli par un garçon dont il ne se rappelle plus le nom. Ce dernier se présente comme étant Tetsuo Momohara avant de préciser qu’il lui a de nombreuses fois demander de rejoindre l’équipe de karaté. Il ajoute qu’il n’arrive pas à croire qu’il l’a oublié et Ichigo s’excuse. Il tente alors d’expliquer qu’il est au lycée maintenant car Urahara lui a, donné une bouteille de pilules et lui a dit d’en prendre une toutes les heures lors du dernier jour de cours. Lui promettant de commencer l’entraînement d’Ichigo le lendemain car ce sera le début des vacances. Il remarque que les pilules sont étonnantes avant de réaliser que personne ne se souvient de Rukia. En effet, personne ne l’a mentionnée et Momohara est assis à sa place. Il en conclut que c’est la conséquence de son retour à la Soul Society. L’existence de Rukia dans le monde réel a été effacée.

Le professeur facile à vivre d'Ichigo finit le dernier jour d'école en disant aux élèves de s'amuser et de ne pas travailler dur et en ajoutant de revenir vivant en septembre, lors de la rentrée des classes. Alors que les autres élèves partent, Ichigo Remarque l’absence d’Ishida et qu’il est le genre de personne à se rappeler de Rukia. Soudain, Keigo bande les yeux d’Ichigo et, après l’avoir fait se tourner, lui dit de briser la pastèque. En réponse, Ichigo le frappe à la tête. Keigo suggère qu’ils fassent tous un séjour de dix jours à la plage mais ils déclinent tous son invitation pour diverses raisons, ce qui fait pleurer Keigo.

Ichigo continue son commentaire en retournant chez lui. Commentant comment le monde continue à tourner sans Rukia mais que ce n’est pas une surprise étant donné que Rukia n’a jamais vraiment appartenu à ce monde puisqu’elle venait de la Soul Society. Pendant qu’il continue son chemin, il trouve Inoue qui l’attend. Elle lui demande où se trouve Rukia et pourquoi personne ne se souvient d’elle. Ichigo est abasourdi mais lui explique tout. Il commence alors à remarquer qu’il ignore pourquoi elle peut voir les Shinigami mais elle l’interrompt en lui demandant ce qu’il va faire. Elle lui demande alors si ce serait une bonne chose de vouloir la ramener dans le monde réel après l’avoir sauvée alors que sa famille et ses amis sont tous à la Soul Society. Ichigo commence à parler mais Inoue l’interrompt de nouveau et lui dit que si c’est la bonne chose à faire, ou plutôt si Ichigo s’est déjà décidé, elle pourrait alors cela impliquerait qu’elle serait séparée de sa famille et de ses amis, il devrait répondre que, aussi longtemps qu’elle serait en vie, elle pourrait revoir sa famille et ses amis. Ichigo trouve sa détermination est enflammée par cette conversation et la remercie. Alors qu’Ichigo va partir, Inoue lui chuchote de ne pas se blesser et résout de ne pas le laisser se faire mal. Plus tard, elle appelle Chad et lui dit qu’elle a pris sa décision.

Au magasin d’Urahara, Ichigo dit à Urahara qu’il a dit à sa famille qu’il restait chez un ami, une excuse boiteuse selon ce dernier. Il le remercie de l’avoir sauvé mais Urahara feint de ne pas bien entendre jusqu'à ce qu’Ichigo l'ait dit très fort. Urahara lui dit alors qu’il est temps de débuter l’entraînement.

NoteModifier

Episode associé : Episode 18: Réclamation : la puissance du Shinigami

Apparition de PersonnagesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard