FANDOM


Individual Thoughts
Chapitre 138.png
Statistiques
Tome: 16
Chapitre: 138
Titre Japonais: Individual Thoughts
Titre Romanisé: Individual Thoughts
Pages Totales: {{{page}}}
Date de Sortie: 2004
Chronologie du Chapitre
← Précédent Prochain →
Chapitre 137 Chapitre 139

InformationModifier

Individual Thoughts est le 138ème chapitre du manga.

Les capitaines et les vice-capitaines cheminent vers la colline du Sōkyoku tandis que Kenpachi confronte les 7ème et 9ème divisions.

RésuméModifier

Dans la caserne de la 6ème division, Byakuya regarde quelque chose alors qu’ quelqu’un lui dit de se préparer pour rejoindre la colline du Sōkyoku. Il se retourne ne disant à une personne nommée Hisana qu’il va revenir. Cette personne est sur une photographie qui ressemble à Rukia. Cela se passe 5 heures avant l’exécution.

A la caserne de la 7ème Division, Tetsuzaemon Iba, le vice-capitaine s’excuse auprès de son capitaine, Sajin Komamura, d’être en retard car il s’est endormi dans les toilettes. Cependant, Komamura lui dit que tout va bien, qu’il est prêt et qu’il n’a pas besoin de lui trouver des excuses pour lui donner plus de temps, ce qu’Iba nie. Mais Komamura lui dit qu’il sait qu’il est inquiet à propos de la légitimité de l’exécution. Et pour donner à Komamura assez de temps pour y réfléchir, i est arrivé volontairement en retard, ce qu’Iba confirme. Komamura déclare qu’il n’a plus de doute, que sa loyauté va seulement à Genryūsai-sama car il l’a accepté alors que tout le monde le repoussait à cause son apparence. Il se doit alors d’honorer sa dette même s’il doit pour cela être taillé en pièces. Si sa Grandeur dit "oui", alors, même s’il était mort, il dirait "oui". Il demande alors à Kaname Tōsen, le capitaine de la 9ème Division, quel est son sentiment. Ce dernier répond qu’il restera fidèle à cette voie. Ce chemin qu’il a choisi avec ses yeux aveugles sera celui qui ne sera jamais teinté du rouge du sang. Il croit qu’il va prendre le même chemin que Komamura.

A la caserne de la 2nde Division, le vice-capitaine Marechiyo Ōmaeda  se plaint qu’après l’intrusion de Ryoka, ils avaient maintenant ce meurtre et que tout le monde se disputent à propos de la légitimité de l’exécution. Il demande alors à son capitaine, Suì-Fēng si elle pense qu’elle l’est. Elle lui répond que tout ce qui compte est l’ordre de l’exécution auquel elle doit obéir en tant que capitaine du Gotei 13. Elle ajoute alors que tous ceux qui sont sur son chemin seront ses ennemis et devront disparaitre et c’est tout ce qui compte. Elle ajoute que cela vaut aussi pour lui et qu’il ne doit pas oublier où sa loyauté doit aller. S’il se trouve aussi sur son chemin, il deviendra aussi son ennemi. Ōmaeda dit qu’il s’en souviendra.

Sur le toit de la caserne de la 8ème Division, Kyōraku est allongé, mâchonnant un brin d’herbe quand Nanao arrive ne lui disant qu’il doit y aller. Il répond en lui disant qu’il a un problème et ne sait pas quoi faire. Il lui demande alors si elle souhaite l’couter. Elle lui demande ce que c’est et il lui répond qu’il était stressé et qu’il a essayé de se détendre en mâchant un brin d’herbe mais que ce dernier lui engourdit la bouche. Furieuse, elle lui prend l’herbe et la jette puis il lui demande ce qu’il doit faire et elle lui répond que quoiqu’elle dise, il n’en fera qu’à sa tête. Elle ajoute qu’il ne doit pas s’inquiéter pour elle car elle le suivra à bonne distance et qu’elle ne se mêlera de rien. Kyōraku dit alors que ce n’est pas bon et qu’il sera une nouvelle fois le seul à se faire gronder par Yamamoto.

Pendant ce temps, tous les capitaines et vice-capitaines cheminent vers la colline du Sōkyoku.

 

Ailleurs, le groupe de Kenpachi est perdu et Ishida remarque qu’il faut avoir de la chance pour trouver leur chemin par ici et Orihime lui répond que c’est normal car il y a un cul-de-sac tous les 10 ou 20 mètres. Ikkaku affirme qu’il savait ce qui arriverait et que c’’est pour quoi il déteste quand c’est Yachiru qui les guide. Soudain, Yumichika sent quelque chose et Kenpachi dit à des personnes invisibles qu’ils devraient avoir honte de les prendre en filature en cachant leur Reiatsu et leur demande de se montrer. Ces personnes disent qu’il parle avec aurtorité avant de lui demander s’il sait ce qu’il est en train de faire quelque chose de stupide. Ces personnes sont les capitaines et vice-capitaines des 7ème et 9ème Divisions. Tōsen demande où Kenpachi emmène les Ryoka et s’il a perdu sa fierté et sa droiture lorsqu’il a perdu ce combat. Aramaki commence à paniquer car ce sont 4 adversaires du niveau de capitaine. Yumichika lui dit qu’ils sont plus nombreux, ce qui les avantage. Cependant, Kenpachi leur dit d’arrêter de gémir car n’a jamais été dit qu’ils allaient se battre. Il termine ne disant qu’il va les prendre en 4 contre 1 car ce n’est même pas assez pour tester son sabre.

NoteModifier

Episode associé : Episode 51 : Le jour du jugement

Apparition de PersonnagesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard