FANDOM


Tel un tigre épargnant les fleurs sur son chemin
Chapitre 109.png
Statistiques
Tome: 13
Chapitre: 109
Titre Japonais: 109. Tel un tigre épargnant les fleurs sur son chemin
Titre Romanisé: 109. Tel un tigre épargnant les fleurs sur son chemin
Pages Totales: {{{page}}}
Date de Sortie: 2003
Chronologie du Chapitre
← Précédent Prochain →
Chapitre 108 Chapitre 110

InformationModifier

Tel un tigre épargnant les fleurs sur son chemin est le 109ème chapitre du manga.

La mort d’Aizen est confirmée alors qu’Ichigo commence à pouvoir blesser Kenpachi.

RésuméModifier

Ichigo réussit à blesser Kenpachi, ce qui le conforte dans le fait qu’il peut le vaincre. De son côté,  Kenpachi est extatique car il savait qu’Ichigo en était capable mais il avertit ce dernier de ne pas se relâcher et d’être vigilant. En les voyant, Yachiru remarque le bonheur de Kenpachi alors qu’il reprend ses attaques contre on Ichigo.

Ailleurs, le Capitaine Kaname Tōsen de la 9ème Division et le Capitaine Sajin Komamura de la 7ème division vont voir le Capitaine Retsu Unohana de la 4ème Division. Tōsen lui demande si Aizen est vraiment mort, ce que confirme Unohana. Expliquant qu’il n’avait pas respiré depuis qu’il été dépendu du mur, elle continue qu’ils ont vérifié que ce n’était pas un cadavre de marionnette mais ce n’est pas le cas. Elle remarque que cela signifie que lorsque la crise en cours sera terminée, le nouveau capitaine de la 5ème Division sera nommé lors d’une réunion de capitaines. Unohana leur demande alors de retourner à leurs divisions en leur disant qu’elle les rejoindra bientôt sur la ligne de front.

A l’extérieur du Sōgō Kyūgo Tsumesho, le quartier général de la 4ème division, Tōsen et Komamura retrouvent leurs vice-capitaines respectifs, Hisagi et Iba. Hisagi demande à Tōsen si Aizen est mort, ce que Tōsen confirme avant de continuer en précisant que résoudre la crise en cours est le chemin le plus rapide vers la vérité. Hisagi demande si Tōsen va rejoindre le champ de bataille et ce dernier lui dit que, même s’il est préférable d’éviter des combats, cette fois il n’y a pas d’autre alternative. Il continue en disant que si les Humains n'avaient pas d’émotions mauvaises, il n'y aurait pas de guerre et beaucoup de tragédies pourraient être évitées. Il termine ne disant qu’il hait les guerres avant de partir.

Ailleurs, Ichigo et Kenpachi continuent leur combat, Ichigo tenant fermement sur ses pieds. Cependant, Zaraki le félicite pour ses bons réflexes et pour entendre ses clochettes. Kenpachi déclare que ses clochettes et son bandeau servent à avantager ses adversaires. Il ajoute que si Ichigo ne les exploite pas ce sera ennuyeux. Ichigo lui demande qu’il se moque de lui et pourquoi il ne fait pas appel à son Zanpakutō avant de lui dire qu’il peut le blesser avec son Zanpakutō. Cependant, Kenpachi réplique que son Zanpakutō n’a pas de nom et n’a jamais été scellé. C’est donc son Zanpakutō qu’il a devant lui. Ichigo lu répond que c’est bien car cela signifie que son sabre ne peut devenir pus puissant. Le moment d’après, Kenpachi lance son sabre vers Ichigo, qui le bloque avec Zangetsu. Mais Kenpachi le pousse et son sabre transperce Zangetsu avant de transpercer Ichigo. Il explique alors que s’il n’a pas scellé son Zanpakutō, c’est parce que sa pression spirituelle est si grande qu’il ne peut pas la scellée. Il gronde alors Ichigo de l’avoir sous-estimé car il se sentait capable de le bâter. Ichigo tombe à genoux et Zaraki dit qu’il est déçu.

NoteModifier

Épisode associé : Épisode 38 : Désespoir ! Zangetsu brisé

Apparition de PersonnagesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard